Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Pourquoi mes pieds me brûlent ? Comment remédier à ces désagréables sensations ?

  • Par Alix de Colnet, mis à jour le 16/07/2024 à 16h07, publié le 23/03/2023 à 11h03
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Pourquoi mes pieds me brûlent ? Comment remédier à ces désagréables sensations ?
Mais, pourquoi j’ai les pieds qui brûlent ? Quelles sont les causes ? Et surtout, comment remédier à ces désagréables sensations ? On répond à vos questions et on vous livre plusieurs remèdes y compris ceux de grand-mère, toujours les bienvenus.

Pourquoi j’ai les pieds qui brûlent ?

La sensation des pieds qui brûlent ou qui « chauffent » se traduit par de simples picotements ou de vives douleurs.
L’origine peut être due à plusieurs causes ou facteurs.
  • Le diabète peut provoquer des sensations de brûlures au niveau des pieds
  • L’insuffisance veineuse et l’obésité sont des facteurs qui aggravent l’échauffement des pieds.
  • Une carence en vitamines B peut engendrer le syndrome des pieds brûlants.
Dans ces différents cas, une consultation médicale est nécessaire d’autant plus que les pieds qui brûlent peuvent cacher d’autres symptômes.

Les personnes sujettes à une transpiration excessive ont tendance à avoir les pieds qui brûlent. Des semelles mal adaptées, chaussures trop petites, allergies aux matières des chaussures et chaussettes peuvent également entrainer ces sensations de brûlure. De même que les activités physiques soutenues ou les longues marches. La voûte plantaire possède une forte concentration de terminaisons nerveuses qui font d’elle une zone très sensible et fragile.

Comment soulager les pieds qui brûlent ?

Les solutions y compris les remèdes de grand-mère sont nombreuses et peuvent être associées les unes aux autres.

Les bains de pied

C'est le remède de grand-mère pour atténuer la douleur et l’inconfort. Un bain dans de l’eau froide ou tiède permet d’apaiser rapidement un échauffement ou un pied gonflé et douloureux. Ce bain peut être réalisé à différents moments de la journée et à plusieurs reprises. Il est possible d’alterner bain chaud et bain froid. Mais, mieux vaut ne pas tremper le pied trop longtemps, car l’eau a tendance à ramollir la peau et la fragiliser.
On peut ajouter 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de menthe ou de lavande, diluées dans un peu de gel douche neutre. A défaut d’huiles essentielles, on peut ajouter du sel qui favorise la circulation.

Le vinaigre de cidre se révèle efficace contre l’échauffement du pied. En favorisant la circulation, le thym peut apaiser ces sensations de brûlures. Portez de l’eau à ébullition et versez une généreuse poignée de thym dedans.

Très riche en sulfate de magnésium, le sel d’Epsom permet de lutter contre les douleurs musculaires et articulaires. On préconise un bain de pied avec environ une demi-tasse de sel. Mais attention le sel d’Epsom est déconseillé pour les personnes souffrant de diabète ou d’une pathologie au cœur.

Les massages avec des huiles essentielles

Le massage du pied constitue une solution simple et naturelle pour atténuer la sensation de brûlure des pieds. Le choix des huiles essentielles ou des extraits de plantes est large.
  • Le citron apaise et draine.
  • L’hamamélis apporte ses propriétés astringentes et veinotoniques.
  • Le camphre, le menthol et le marronnier d’inde stimulent la vasoconstriction.
  • Le ginseng, aux vertus toniques, soulage le syndrome de jambes lourdes.
  • La vigne rouge améliore ainsi la circulation sanguine.
  • Le petit houx et le cassis apaisent les douleurs articulaires et les pieds échauffés
Pour une efficacité optimale, mélangez l’huile essentielle avec l’huile végétale de lin. Sa forte teneur en acides gras et en antioxydants permet d’améliorer le flux sanguin. L’huile de lin peut aussi être utilisée seule.

Un massage avec accessoire

Pour soulager le syndrome des pieds qui chauffent, on peut avoir recours à une balle de tennis. On la dispose sous le pied et on fait rouler des orteils au talon pendant une à deux minutes. On répète ces mouvements en prenant soin d’appuyer légèrement sur la balle. Cet exercice permet de détendre les pieds mais si une douleur se fait ressentir, il ne faut pas persister.

Un apport de vitamines B

Un manque de vitamines B peut empêcher un flux sanguin correct et favoriser le syndrome des pieds brûlants. La levure de bière, les abats, les viandes, les poissons gras…sont riches en vitamines B. On peut aussi avoir recours à des compléments alimentaires.

Une bonne hygiène des pieds et des orteils

Des chaussures trop petites ou d’une mauvaise taille peuvent engendrer des problèmes au talon, aux orteils ou à la voûte plantaire.
Des semelles en mauvais état peuvent conduire à la prolifération des bactéries responsables d’une mycose et de démangeaisons.
Les chaussettes sales favorisent le développement de champignons et de bactéries conduisant à une mycose.
L’humidité accélère le développement des bactéries et des champignons qui peuvent conduire à une mycose. Il est donc important d’essuyer ses pieds avant d’enfiler ses chaussettes.
Une consultation chez un pédicure peut s’avérer précieuse surtout en cas de cors ou durillons.

D’autres remèdes

  • Les gels et crèmes pour la circulation permettent un délassement instantané qui rafraîchit et apaise la voûte plantaire après une longue marche. Le beurre de karité, riche en vitamine A, E et F, nourrit, assouplit et protège la peau. Ces crèmes doivent être utilisées au quotidien afin d’éviter ce problème récurrent.
  • Les sprays délassants offrent une fraîcheur immédiate par la vaporisation d’actifs tels que les huiles essentielles de menthe. D’autres actifs comme l’arnica vont agir sur les capillaires sanguins et améliorer la microcirculation, tout comme l’extrait de Ruscus, reconnu comme étant vasoconstricteur. La brume diffusée par le spray diminue les sensations d’œdème et de jambes lourdes, apportant ainsi confort et légèreté.
  • Les coussinets plantaires sont également conseillés afin d’apporter un confort et de répartir le poids du corps sur la zone totale d’appui, soulageant ainsi la plante du pied.
  • Les semelles ultra-moelleuses à base de gel peuvent contribuer à réduire la douleur.



Pour aller plus loin, pensez aussi à lire notre fiche conseil sur les pieds qui font mal.

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer