Rejoignez-nous !
Livraison prévue demain !

Hypertension : comment mesurer sa tension à domicile ?

  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Hypertension : comment mesurer sa tension à domicile ?
L’hypertension artérielle peut se manifester pour diverses raisons de santé. Cependant, il est compliqué de la diagnostiquer car elle demeure souvent asymptomatique. Alors comment savoir si vous souffrez d’hypertension ? Pharma GDD vous explique comment mesurer votre tension à domicile grâce aux tensiomètres au bras ou au poignet. Nous verrons quel protocole suivre pour garantir une mesure fiable et comment lire les résultats.

Qu’est-ce que l’Hypertension artérielle ? 

L'hypertension artérielle nommée HTA se manifeste par une augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères. Aucune cause connue n'explique son apparition mais certains facteurs favorisent ce phénomène. L'hypertension se caractérise par une élévation de la pression artérielle systolique (mesurée quand le cœur se contracte pour éjecter le sang dans les artères) supérieure ou égale à 14 cmHg ou une élévation de la pression artérielle diastolique (relevée quand le cœur est relâché et qu’il se remplit de sang) supérieure ou égale à 9 cmHg. Lorsque ces mesures sont constatées à plusieurs reprises dans un intervalle de 3 à 6 mois lors de 3 consultations successives chez un médecin, un traitement pour faire baisser l’hypertension artérielle est mis en place. Lorsqu'elle n'est pas détectée ni contrôlée, l'hypertension artérielle augmente le travail du cœur qui s'épuise, ce qui peut aboutir à l’insuffisance cardiaque. Cela constitue un risque cardiovasculaire comme l'infarctus du myocarde et favorise la survenue des maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer

Pourquoi mesurer sa tension à la maison ?

L'absence de symptômes

L'hypertension ne présente souvent aucun symptôme. C'est pourquoi un nombre important de personnes atteintes ignorent qu'elles présentent une hypertension artérielle. Une fois le diagnostic établi, le patient doit réaliser des auto-mesures à domicile. Il s'agit d'un indicateur lors de l'instauration d'un traitement, afin de vérifier la bonne observance. La mesure de la tension artérielle à domicile est importante car elle permet de contrôler et d'apporter un diagnostic d'hypertension permanente et de vérifier l'efficacité d'un traitement antihypertenseur. 

L'effet blouse blanche

Nombreuses sont les personnes sujettes à "l'effet blouse blanche". Cela se manifeste par l'augmentation de la tension artérielle uniquement lors d'un rendez-vous médical. En effet, cette réaction va provoquer une augmentation de la pression artérielle alors qu'elle est parfaitement normale en dehors d'une consultation. C'est entre autres pour cela qu'il est préconisé de mesurer sa tension sans ressentir de stress. L'auto-mesure est la solution pour contrôler sa tension. Le médecin explique au patients comment effectuer la mesure et comment remplir la feuille qui contient les chiffres de tension moyens relevés sur une semaine.
 
  Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
  Prise
Systolique Diastolique Systolique Diastolique Systolique Diastolique Systolique Diastolique Systolique Diastolique Systolique Diastolique Systolique Diastolique
Matin 1                            
Matin 2                            
Matin 3                            
Moyenne prise du matin                            
Midi 1                            
Midi 2                            
Midi 3                            
Moyenne prise du midi                            
Soir 1                            
Soir 2                            
Soir 3                            
Moyenne prise du soir                            
 

Il suffira de reporter chaque moyenne systolique et diastolique pour effectuer la moyenne de la semaine.
 
Moyenne de la semaine
Matin Midi Soir Global
Systolique        
Diastolique        
 

Quel tensiomètre choisir pour mesurer sa tension ?

Il faut avant tout penser à choisir un appareil adapté à ses besoins, sa morphologie et à sa maladie. 

Tensiomètre de poignet

Le tensiomètre de poignet est doté d'un format compact qui permet d'être transporté facilement partout avec soi. Il est parfait pour les personnes nomades, qui sont en déplacements fréquents, qui ont une vie active. Le tensiomètre électronique au poignet est composé d'un boîtier de taille réduite contenant le mécanisme de gonflage et de mesure avec un écran connecté à un petit brassard à fermeture velcro. Le tensiomètre de poignet se positionne sur l’intérieur du poignet directement sur le vêtement pour certains modèles. Pour plus de précision, il est tout de même conseillé de le placer directement sur la peau. La mesure de la tension doit se faire en pliant le coude en le posant sur une table pour que le poignet soit au niveau du cœur.



Il faut savoir que le risque de mouvement pendant la mesure est plus fréquent en raison de la position à adopter. Nécessite de la rigueur lors de la prise, il est donc nécessaire qu'il soit bien positionné sur le poignet au niveau du cœur. C'est pour cela qu'il est peut-être moins fiable que le tensiomètre au bras. Cependant, il demeure plus efficace pour les personnes obèses car les artères sont plus détectables au niveau du poignet. 

Tensiomètre de bras

Le tensiomètre au bras convient aux personnes qui effectuent leur mesure exclusivement à domicile. Plus fiable, le tensiomètre au bras mesure automatiquement près du cœur. Le moniteur peut être posé sur une table pour une meilleure lecture et la position est plus facile car il suffit de poser l'avant-bras sur une table.



Le brassard doit être impérativement positionné sur le bras nu. Il demande à ce que le vêtement soit enlevé ou nécessite le port d'un T-shirt sans manche. Il sera préconisé pour les personnes hospitalisées ou alitées en cas de maladie empêchant l'immobilité. Le brassard permet à une tierce personne de mesurer la tension d'un individu dépendant, comme les patients atteints de tremblements comme la maladie de Parkinson. Plus encombrant, moins pratique, et le brassard doit être adapté à la morphologie. Le brassard n'est pas très pratique pour les personnes âgées qui ont des difficultés à se mouvoir. La fixation du brassard sur le haut du bras peut s'avérer compliqué. Cependant, le tensiomètre au bras présente un affichage plus grand et plus lisible.

Le tensiomètre de bras ressemble au tensiomètre médical utilisé par les professionnels de santé. Le brassard se gonfle et se dégonfle automatiquement. Le tensiomètre est aussi à choisir selon les fonctions recherchées : mémoire, mesure moyenne, mesure du pouls... Certains modèles détectent des problèmes de positionnement ainsi que des arythmies.

Comment prendre correctement sa tension ?

  • Il est important de s'assoir confortablement sur une chaise, au calme et attendre tranquillement 5 minutes.
  • Prenez toujours la mesure au même bras
  • Enlevez tout ce qui comprime le bras (tee-shirt, bijoux, montre)
  • Le prise de tension demande une régularité. Concernant le diagnostic, il faut respecter la règle des 3 : Réaliser 3 mesures espacées d'une à deux minutes. Il est important de prendre sa tension 3 fois le matin et 3 fois le soir, avant la prise de médicaments et toujours à des horaires fixes pendant 3 jours. Concernant le suivie quotidien, il sera conseillé d’effectuer la même routine en cas de chiffres anormaux, atteignant 14/9.
  • Lors de la prise avec un tensiomètre poignet, celui-ci doit être positionné à la hauteur du cœur. Il peut être nécessaire de soutenir le bras avec l'autre main. Le bras doit être légèrement fléchi sur une table, avec le coude à hauteur du cœur, au niveau de la poitrine. 
  • Lors de la prise avec un tensiomètre brassard, le bord inférieur du brassard doit se situer 2 à 3 cm au-dessus du coude, de façon à ce que le tube en caoutchouc sorte du brassard sur la face interne du bras. Lors de la prise de mesure, il faudra poser l'avant-bras sur la table afin que le brassard soit à la hauteur du cœur.
  • Enfiler le brassard sur le bras nu, en respectant le sens indiqué sur le brassard. Mettre l'appareil en marche. Le brassard se gonfle, puis se dégonfle automatiquement. Il est important de rester statique, de ne pas parler ni serrer le poing.
  • L'écran du tensiomètre indique deux valeurs exprimées en millimètres de mercure (mmHg). Le premier chiffre, le plus élevé, correspond à la pression artérielle systolique et le second chiffre affiche la pression artérielle diastolique. 

Comment lire les mesures ?

Une tension normale est inférieure à 13.5 / 8.5, correspondant à une tension artérielle systolique de 13,5 et une tension artérielle diastolique de 8 ,5.. Il ne faut pas s'alarmer si une seule mesure est un peu élevée. La moyenne des mesures est le seul résultat fiable. Cependant une tension atteignant 155/160 sur 110 doit être immédiatement signalée en appelant un médecin voire le 15. Cette mesure est alarmante. Si elle est accompagnée de symptômes d'apparition brutale comme une paralysie faciale, une perte de force dans un bras ou une jambe ou un trouble de la parole, il est possible que cela soit les prémices d'un AVC. Il faudra noter scrupuleusement les valeurs sur un carnet, en précisant le jour, le moment de la mesure, s'il s'agit du matin ou du soir, l'heure de prise de médicament. Cependant, il faut savoir que la plupart des appareils ont une mémoire pour stocker toutes les informations. Ensuite, il faudra communiquer ces données au médecin pour qu'il puisse calculer la moyenne et adapter un traitement.

Attention : quel que soit le résultat, ne modifiez pas votre traitement, seul votre médecin traitant peut l'envisager.

La technologie peut vous guider. Des applications comme Hy-Result peuvent aider lire les mesures de la tension artérielle prise en croisant les données du profil, en fonction de l'âge, du sexe, du poids, d'un traitement, de la consommation de tabac. Grâce à tous ces éléments, les résultats seront exprimés sous forme d'un schéma avec un code couleur. Cette autosurveillance accompagnée peut aider à rassurer au quotidien. Une autre application (suiviHTA) élaborée par des spécialistes de l'hypertension permet de conseiller et alerter en cas de tension artérielle trop élevée.

À retenir 

L'hypertension est souvent asymptomatique, c'est pour cela qu'il est nécessaire d'effectuer plusieurs mesures au quotidien pour établir une moyenne et obtenir un traitement par un médecin traitant. Il sera utile de choisir un tensiomètre adapté à son mode de vie, sa morphologie et sa pathologie.

Sources
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02166113/document
https://pepite-depot.univ-lille2.fr/nuxeo/site/esupversions/3aeb06e2-005e-489a-b44a-499ea26a29d6
http://www.realites-cardiologiques.com/wp-content/uploads/sites/2/2010/12/054.pdf
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-alzheimer-traitement-hypertension-ralentirait-maladie-49730/
 
expand_less