Urgostart Pansement interface 13 cm x 12 cm


Pansements gras qui accélèrent la cicatrisation
  • Pansement Pansement : Pansement gras

115,15 â‚¬
115,15 â‚¬
Le pansement Urgostart Interface est constitué d’une trame de polyester souple non occlusive au contact de la plaie, dérivée de la technologie TLC-NOSF (Technologie Lipidocolloïde – Nano Oligo Sacharide Facteur).
Il comporte dans sa trame des particules de vaseline et d’hydrocolloïdes, permettant le maintien d’un milieu humide propice à la cicatrisation des plaies tout en assurant un soin atraumatique et indolore pour le patient.
Ce pansement gras permet également le passage des exsudats qui seront absorbés par un pansement secondaire qui vient obligatoirement en recouvrement.

Le pansement Urgostart Interface est indiqué dans la prise en charge immédiate (START) des plaies telles que :

  • Les ulcères de jambe veineux ou artériels
  • Les escarres
  • Plaies du pied du diabétique
  • Plaies aiguës chronicisées
Le groupe Urgo, existant depuis presque 140 ans, diffuse ses solutions dans la cicatrisation et la santé grand public et a pour objectif de continuer à innover afin d’inventer la santé de demain.

Contenance : 16 pansements individuels.
Précautions d'emploi :
  • UrgoStart Interface adhère aux gants chirurgicaux en latex. Aussi, est-il recommandé d’humidifier les gants avec du sérum physiologique pour faciliter, dans ce cas, la manipulation de UrgoStart Interface.
  • En présence d’une plaie présentant des signes de colonisation bactérienne importante, il est conseillé de traiter préalablement la composante bactérienne avant d’initialiser le traitement par UrgoStart Interface.
  • Dans le cas d’un ulcère atypique présentant une induration ou un excès de bourgeonnement localisé, le traitement par UrgoStart Interface ne sera initialisé qu’après avoir vérifié l’absence de dégénérescence de l’ulcère afin de ne pas en retarder le diagnostic.
  • En cas de plaie profonde, anfractueuse ou fistuleuse, laisser une partie du pansement UrgoStart Interface visible et accessible à l’extérieur de la plaie.
  • Des sensations éventuelles de picotements voir de sensations douloureuses ont été rapportées principalement en début de traitement avec UrgoStart Interface. En rapport avec l’activité du produit sur la reprise du processus cicatriciel, celles-ci ne justifient que rarement la suspension du traitement.
  • En l’absence de données cliniques dans les plaies aiguës non compliquées et dans le cadre de l’Epidermolyse Bulleuse quelle que soit son ancienneté, l’utilisation d’UrgoStart Interface n’est pas recommandée.
  • Ne pas restériliser le pansement.
  • Ce pansement est à usage unique : la ré-utilisation d’un pansement à usage unique peut provoquer des risques d’infection.
  • Stocker le pansement UrgoStart Interface à l’abri de l’humidité et de la chaleur (température inférieure à 25°C).

Contre-indications :
Au risque d’en retarder la prise en charge adaptée :
  • Plaies cancéreuses,
  • Plaies fistuleuses révélatrices d’une abcédation profonde.
Mis à jour le 01/10/2019

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS