Minceur : quelles plantes pour maigrir ?

Minceur : quelles plantes pour maigrir ?
Régime hyperprotéiné, hypocalorique, dissocié, jeûne intermittent… les régimes et autres programmes minceur pour perdre du poids sont légion. Toutefois, ils ne sont pas toujours adaptés à nos modes de vie et peuvent être à l’origine du fameux effet yo-yo qui fait que, lorsque vous arrêtez le régime, vous reprenez plus de poids que vous n’en avez perdu. La phytothérapie est une solution plus douce et accessible qui permet de garder la ligne ou de perdre les kilos superflus sans avoir pour autant la sensation de se priver. Plantes drainantes, brûle graisses ou coupe faim, les pharmaciens de Pharma GDD vous aide à faire les bons choix pour atteindre vos objectifs minceur.

Phytothérapie : un coup de pouce pour perdre du poids

La phytothérapie est une forme de médecine douce employée depuis des millénaires. Elle peut être recommandée dans de nombreuses situations : stress, troubles du sommeil, fatigue, jambes lourdes, etc. Elle trouve également toute sa place dans un programme minceur et constitue une aide précieuse pour perdre du poids puis garder la ligne. Toutefois, les plantes seules ne suffisent pas et doivent être associées à des mesures diététiques et à une activité physique pour voir apparaître des résultats sur la silhouette. La phytothérapie vous aidera à suivre votre régime sans avoir l’impression de vous priver ou d’infliger des sacrifices à votre corps. Le plus souvent, les plantes sont intégrées à des compléments alimentaires dans le but de soutenir les processus d’élimination, de brûler les graisses et de réguler l’appétit. On en retrouve sous des formes très variées, à choisir en fonction de ses habitudes : gélules, ampoules, comprimés, sticks, solutions buvables, tisanes, infusions…

Des vertus minceur sont attribuées à de nombreuses plantes, mais il faut rester prudent afin d’éviter les effets indésirables et un impact négatif sur la santé. Si vous souffrez d’une pathologie particulière ou suivez un traitement médicamenteux, demandez l’avis et les conseils de l’un de nos pharmaciens, d’un médecin, d’un phytothérapeute ou d’un naturopathe. Cette recommandation est également valable si vous voulez associer plusieurs plantes sans perdre leurs propriétés.

Des plantes pour éliminer les toxines

L’efficacité d’un programme minceur incluant la phytothérapie repose avant tout sur l’enchainement de plusieurs étapes. La première d’entre elles consiste à drainer les différents organes (principalement le foie et les reins) afin d’éliminer les toxines qui encombrent l’organisme et freinent la perte de poids. La consommation de plantes drainantes et diurétiques permet aussi de lutter contre la rétention d’eau, un phénomène qui peut être responsable de quelques kilos en trop sur la balance.

Les plantes drainantes

En phytothérapie, les plantes drainantes sont recommandées pour bien débuter un programme minceur et « remettre les compteurs à zéro ». L’orthosiphon est particulièrement efficace pour éliminer les toxines rénales et digestives. C’est un diurétique naturel qui accompagne la perte de poids et dont l’usage est basé sur une tradition ancestrale. Cette plante est riche en antioxydants : elle freine le vieillissement cellulaire et le développement des radicaux libres, deux phénomènes qui peuvent être accentués lors d’un régime. Contre la rétention d’eau, nous vous recommandons la feuille de frêne, l’orthosiphon et la piloselle, qui activent les fonctions d’élimination des reins et contribuent à drainer l’excédent d’eau. La prêle des champs et le jus de bouleau sont également bénéfiques pour perdre du poids en raison de leurs propriétés diurétiques. La prêle des champs renferme aussi des actifs anti-inflammatoires, reminéralisants et antioxydants qui ne sont pas négligeables. Enfin, les compléments alimentaires contenant des extraits d’ananas et de papaye sont très utiles pour affiner la silhouette. Petit bonus : ils éliminent les amas graisseux à l’origine de la cellulite.


Notre sélection :

Les plantes dépuratives

Si vous ressentez une accumulation de toxines au niveau du foie (crampes abdominales, sensibilité accrue de la peau, fatigue inhabituelle), nous vous conseillons de privilégier les plantes dépuratives telles que le desmodium, le fenouil, le radis noir ou encore l’artichaut. Concentrées en principes actifs, ces plantes vous aideront à décharger le foie des substances qui entravent son fonctionnement et vous empêchent de perdre du poids comme vous le souhaitez. Le desmodium est également un excellent protecteur hépatique et va limiter l’impact des agressions extérieures sur le foie.


Notre sélection :

Brûler les graisses grâce aux plantes

Pour mincir, il est important d’agir sur le stockage et l’assimilation des graisses apportées par l’alimentation. Il s’agit de la deuxième étape, à initier après avoir drainé l’organisme et éliminé les toxines. Les graisses saturées favorisant le surpoids, nous vous recommandons de consommer des compléments alimentaires à base de plantes connues pour leur action brûle graisses.

Guarana, thé vert, maté

La caféine est un actif très réputé qui aide à brûler les graisses et à moins les stocker. Elle est particulièrement efficace sur les petits excès de poids localisés sur des zones précises. Stimulante, drainante et amincissante, elle stimule la fonte des réserves de graisses et aurait aussi un effet coupe faim sur certaines personnes. Le guarana, le maté, le cola (ou kola) et les fèves de cacao sont d’excellentes sources de caféine et peuvent donc être intégrés dans un programme minceur. Le thé vert contient quant à lui des catéchines et de la caféine qui vont agir en synergie pour réduire l’assimilation des sucres, véritables ennemis de la minceur.

Attention à l’excès de caféine, qui peut entraîner des effets secondaires plus ou moins prononcés : nervosité, agitation, anxiété, insomnie, irritation de l’estomac. La consommation de caféine est déconseillée aux personnes qui souffrent d’une pathologie cardiaque, d’un ulcère gastrique et d’hypertension artérielle. Les individus sensibles au stress doivent également faire preuve de prudence s’ils intègrent un complément alimentaire contenant de la caféine dans leur programme minceur.


Notre sélection :

Ascophyllum et wakamé

Certaines algues sont recommandées pour brûler les graisses pendant un régime. C’est le cas par exemple de l’ascophyllum, plus connu sous le nom « goémon noir ». Cette espèce d’algue brune se distingue par sa haute teneur en phlorotanins, des composés actifs qui favorisent l’inhibition des lipases pancréatiques, ce qui contribue à réduire l’assimilation des lipides. Ceux-ci ne sont plus stockés, mais rejetés par les voies naturelles. En outre, cette algue possède un effet coupe faim et de nombreuses vertus pour le système digestif et le transit intestinal. Si vous souhaitez prendre un complément alimentaire à base d’ascophyllum, procédez en cure de trois semaines au maximum. En effet, l’apport excessif d’iode peut générer des problèmes de thyroïde.

Très utilisé dans la cuisine japonaise, chinoise et coréenne, le wakamé est une algue brune réputée pour ses propriétés brûle graisses. Cette action est liée à la présence de fucoxanthine, une molécule qui favorise la combustion des graisses et réduit l’absorption des triglycérides. Le wakamé a aussi la capacité de réguler le taux de sucre dans le sang, limitant ainsi les fringales et le grignotage entre les repas. Sa richesse en fibres lui confère un effet coupe faim, très recherché par les personnes qui se lancent dans un régime pour perdre du poids. En plus de ses vertus minceur, le wakamé est particulièrement nutritif. Il apporte notamment des folates, de la vitamine B2, du magnésium, du manganèse, du fer et des omégas 3. Il soutient le système immunitaire et limite les inflammations. Attention cependant à sa teneur en sodium : si vous souffrez d’hypertension, il vous faudra surveiller votre consommation journalière.


Notre sélection :

Les plantes coupe faim

Modérer l’appétit et réduire les apports caloriques sont deux autres enjeux lorsque l’on cherche à perdre du poids. Là encore, la phytothérapie est une aide précieuse. La pectine de pomme, le fucus, le konjac et le nopal sont les quatre plantes coupe faim les plus connues. Elles fonctionnent toutes de la même manière, en se gélifiant et en gonflant dans l’estomac pour favoriser la satiété et réduire la sensation de faim. Le fucus tient cet effet des alginates qu’il contient et qui gonflent en présence d’eau. La pectine de pomme est capable d’emprisonner les graisses pour qu’elles ne soient pas stockées par l’organisme. Il faut toutefois rester prudent avec cet actif, car il peut bloquer l’absorption de certains nutriments. La consommation de pectine de pomme doit donc se limiter à quelques jours, par exemple lors des fêtes de fin d’année, propices aux excès alimentaires et à la prise de poids.

Le konjac

Le konjac est le coupe faim par excellence. Il s’agit d’une plante vivace découverte au Japon. Son rhizome est composé de glucomannane, une fibre alimentaire qui peut absorber jusqu’à cent fois son poids en eau et capter les toxines. Peu calorique, détoxifiant et équilibrant, le konjac réduit la vitesse à laquelle les aliments sont assimilés par l’organisme, ce qui aide à réduire le grignotage. On le trouve sous différentes formes : gélules, poudre, vermicelles, nouilles. Les compléments alimentaires en gélules doivent être pris quinze à vingt minutes avant les repas, sans dépasser la dose maximale recommandée de trois grammes par jour. Les vermicelles (aussi appelés « shiratakis ») et les nouilles de konjac conviennent parfaitement en remplacement d’une assiette de pâtes, accompagnés par exemple d’un bouillon de légumes. Si vous prenez du konjac pour mincir, il est important de respecter le dosage afin d’éviter l’apparition d’effets indésirables. Une surconsommation de cette plante peut entraîner des flatulences, une obstruction gastro-intestinale et des douleurs abdominales.

Le nopal

Originaire du Mexique, le nopal est un petit cactus plus connu sous le nom « figuier de barbarie ». Il était déjà utilisé par la civilisation aztèque pour abaisser le taux de sucre dans le sang. Cette plante est naturellement riche en fibres, ce qui favorise la satiété. Comme le konjac, il possède un fort pouvoir d’absorption, réduit les fringales et les envies de grignotage. Il favorise aussi l’élimination des graisses et active le transit intestinal. À la suite d’un régime, le nopal permet le contrôle et le maintien d’un poids stable. Prenez garde au surdosage, qui provoque généralement des problèmes digestifs comme des ballonnements intestinaux et des diarrhées.


Notre sélection :

Des plantes anti stress pour mieux mincir

Pour de nombreuses personnes, le stress est un facteur qui favorise la prise de poids et empêche de mincir en provoquant des fringales et des pulsions alimentaires. Gérer son stress pendant un régime est souvent un gage de réussite. Il existe des compléments alimentaires formulés avec des plantes réputées pour leurs propriétés relaxantes et apaisantes sur le système nerveux. C’est le cas notamment de la rhodiole, du tilleul, de la valériane, de l’aubépine ou de la passiflore. Notez également que le chrome et les feuilles de mûrier sont réputées pour réduire les envies d’aliments sucrés. Accompagner votre programme minceur de plantes anti stress pourra vous aider à surmonter les périodes difficiles, où les envies de grignotage sont courantes.


Notre sélection :

À retenir

La phytothérapie est une aide précieuse pour perdre du poids, mincir en douceur et éviter l’effet yo-yo après un régime. Dans un premier temps, l’objectif est de drainer l’organisme et d’éliminer les toxines et, dans certains cas, de combattre la rétention d’eau. Les plantes drainantes et dépuratives activent les fonctions d’élimination des reins et du foie. L’étape suivante consiste à brûler les graisses à l’aide de plantes riches en caféine ou d’algues comme l’ascophyllum ou le wakamé. Pour contrôler l’appétit et limiter les fringales, tournez-vous vers les plantes coupe faim telles que la pectine de pomme, le konjac ou le nopal. Enfin, pour réduire le stress pendant votre régime, accompagner les plantes minceur de plantes anti stress.