Rejoignez-nous !
Commandez maintenant, livraison mardi !

Comment raffermir la peau après une perte de poids ?

  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Comment raffermir la peau après une perte de poids ?
Pour bon nombre de personnes, perdre du poids est souvent une nécessité pour préserver sa santé. En revanche, c’est aussi un processus qui peut avoir des conséquences esthétiques et impacter l’état de la peau. En effet, il n’est pas rare d’observer, à l’issue d’une perte de poids importante, un relâchement et une perte d’élasticité au niveau des tissus cutanés. Dans certains cas, il y a un excès de peau qui rend la silhouette moins harmonieuse et qui peut être à l’origine de complexes. Comment faire pour retrouver une peau ferme et tonique après un régime ? Quelles sont les méthodes pour raffermir le ventre, les bras ou les cuisses ? Pharma GDD répond à ces questions et vous livre ses conseils pour vous aider à raffermir votre corps.
 

Perte de poids : quels effets sur la peau ?

La peau est un organe vivant très élastique. Elle s’étire au gré de nos mouvements, mais aussi lorsque l’on grossit et grandit. Le derme et l’hypoderme, les couches profondes de la peau, sont composés de tissus conjonctifs et de fibres naturellement élastiques, maintenus tendus grâce à des couches de graisses. En cas de perte de poids importante et brutale, cette structure n’assure plus son rôle et la peau n’a pas le temps de s’adapter à ce changement. Cela entraîne également une perte de masse musculaire. Or, les muscles participent à l’aspect tendu de la peau. En outre, un régime restrictif la prive des nutriments essentiels à son élasticité et à sa tonicité. Résultat : la peau est relâchée et flasque. Les zones les plus touchées par cette problématique sont le ventre, la poitrine, les cuisses, les fesses et les bras.
 

Comment préserver la peau pendant un régime ?

Afin de limiter la perte d’élasticité et le relâchement de la peau, il est essentiel d’adopter de bons réflexes, et ce dès le début du régime. Lorsque l’objectif minceur sera atteint, il sera moins difficile de raffermir la peau si celle-ci en a besoin.
 

Contrôler la perte de poids

Comme nous l’avons expliqué plus haut, une perte de poids trop rapide ne permet pas à la peau de s’adapter. Il est donc essentiel de maîtriser ce facteur. Les spécialistes recommandent généralement une perte de masse graisseuse de l’ordre de 0,5 à 1 kilo par semaine. Mincir de manière progressive est également une façon de prévenir l’effet yoyo, délétère pour la santé autant que pour la peau.
 

Bien s’hydrater et choisir les bons aliments

Boire en quantité suffisante au quotidien est indispensable pour aider la peau à conserver sa fermeté, sa souplesse et son aspect lisse. Pour atteindre l’objectif de 1,5 à 2 litres par jour, vous pouvez bien évidemment boire de l’eau minérale, mais aussi des soupes, des bouillons, du thé ou encore des tisanes. Cela vous permettra de varier les plaisirs. Vous pouvez aussi vous tourner vers des draineurs à base de plantes qui activeront les fonctions d’élimination.

Notre sélection :
 
Dans votre alimentation, privilégiez des aliments apportant des protéines et des antioxydants. Les protéines peuvent être d’origine animale (viande, poisson, œufs) ou végétale (soja, tofu, lentilles). Pour faire le plein d’antioxydants, préférez les fruits et légumes frais. N’oubliez pas de consommer des acides gras essentiels (oméga 3 et 6) par le biais d’huiles végétales, de préférence vierges et pressées à froid. Ces nutriments participent à la beauté de la peau.
 

Pratiquer la musculation

Lors d’un régime, il est recommandé d’associer les mesures diététiques à un programme d’activité physique personnalisé. Les exercices de musculation réalisés avec des charges sont particulièrement recommandés pour limiter le relâchement cutané. En effet, les muscles sous la peau lui donnent un aspect plus tendu et l’aident à supporter la perte de poids. Il est donc important de les entretenir par le biais d’exercices ciblés visant à préserver la masse musculaire. Dans l’idéal, fixez-vous trois séances par semaine et faites en sorte de varier les exercices afin de rester motivé et de mobiliser l’intégralité des groupes musculaires.
 

Les solutions pour tonifier et raffermir la peau

Parfois, prendre des mesures préventives ne suffit pas, et la peau se retrouve relâchée, moins ferme et tonique. Dans ce cas, plusieurs solutions existent pour raffermir la peau et tonifier les zones touchées. Les résultats dépendant essentiellement du poids perdu, de la qualité de la peau et de l’âge. Notez que des facteurs tels que le tabagisme ou l’exposition au soleil jouent également un rôle dans le relâchement de la peau.
 

Crèmes raffermissantes et massages

Sous forme de crème, d’huile ou de gel, les produits raffermissants sont destinés, selon les formules, au corps entier ou à des zones ciblées (buste, ventre). Ils exercent une action galbante, remodelante et un effet tenseur sur la peau relâchée. Certains produits vont également réduire l’épaisseur du tissu adipeux, qui peut persister malgré le régime. Ils stimulent la circulation sanguine et lissent les capitons disgracieux de la cellulite.

Plusieurs actifs sont utilisés pour raffermir la peau après une perte de poids et redessiner la silhouette. Tout d’abord, les huiles végétales constituent généralement la base des crèmes raffermissantes. Elles possèdent des vertus nourrissantes et assouplissantes. Les huiles de sésame, macadamia, jojoba et tournesol sont les plus représentées. Ensuite, la caféine joue un rôle très important. Plébiscitée pour ses propriétés anti-cellulite, elle est aussi tonifiante et raffermissante. Certains soins contiennent de la vitamine C, qui stimule la synthèse de collagène et d’élastine, les fibres qui assurent la fermeté et l’élasticité de la peau. Parmi les autres actifs raffermissants, la proline est un acide aminé essentiel qui intervient dans la synthèse du collagène. Les peptides retendent la peau et exercent un effet lift. Les protéines de riz hydrolysées visent à ralentir la détérioration du collagène au cours du processus de perte de poids. Enfin, des ingrédients d’origine végétale montrent également une efficacité pour raffermir la peau : le marc de pomme agit comme la vitamine C, l’extrait de lierre favorise le drainage, les algues ont un effet tenseur, les huiles essentielles de pamplemousse, mandarine verte, citron et petit grain sont tonifiantes, l’huile essentielle de niaouli est décongestionnante.

Notre sélection :
 
Afin d’optimiser l’action de votre soin raffermissant, nous vous recommandons de l’utiliser assidûment et de l’appliquer matin et soir en massant les zones concernées de manière assez énergique. Une fois par semaine, effectuez un gommage du corps afin d’éliminer les cellules mortes et de tonifier la peau. Vous pouvez également vous tourner vers un appareil de massage doté de picots ou de rouleaux destinés à augmenter la circulation sanguine, drainer les tissus et éliminer les toxines. Sachez qu’il existe aussi des vêtements conçus pour être portés la nuit afin de prolonger l’action raffermissante. Les actifs sont encapsulés dans le tissu et diffusés grâce au frottement sur la peau.

Notre sélection :
 

Exercices pour raffermir et tonifier le corps

Si l’activité physique est essentielle pour favoriser la perte de poids, elle doit être maintenue après le régime, notamment pour raffermir et tonifier les zones qui se sont relâchées. En fonction de la partie du corps que vous souhaitez remodeler, différents exercices sont recommandés. À raison de quinze à vingt minutes, trois à cinq fois par semaine, vous pourrez observer des résultats.
 

Raffermir le ventre

Pour raffermir le ventre, le gainage (ou planche) est un exercice incontournable. Selon vos capacités physiques, vous pouvez opter pour une planche classique ou pour du gainage dynamique, en levant une jambe puis l’autre ou en étant en appui sur un ballon. Le gainage fait travailler les muscles profonds et mobilise intensément la sangle abdominale. Les relevés de jambe et de bassin en partant de la position allongée sont également de bons exercices pour tonifier et raffermir le ventre.

gainage planche

gainage dynamique

Raffermir les bras

Les bras présentent souvent une perte de tonicité et de fermeté après une perte de poids. Pour les raffermir, il faut travailler les biceps, les triceps et les épaules. Le rameur, les tractions ou encore les pompes sont des exercices qui permettent de cibler ces muscles. Vous pouvez également effectuer des exercices de flexion et extension des bras en utilisant des haltères, ou des bouteilles d’eau si vous n’avez pas de matériel.

arm workout

À la maison, il est possible d’effectuer des dips en se servant d’une chaise. Placez la chaise derrière vous, appuyez vos mains sur le bord de l’assise, écartées de la largeur des épaules. Avancez les jambes devant vous, gardez-les serrées et laissez les fesses dans le vide. Seuls les talons sont en contact avec le sol. La première partie du mouvement consiste à faire descendre doucement les fesses vers le sol, grâce à un fléchissement maîtrisé des bras visant à résister à la pesanteur. Arrêtez la descente quand la partie supérieure des bras est parallèle au sol. Dans un deuxième temps, remontez en effectuant une extension des bras. Soulevez le poids de votre corps jusqu’à ce que les bras soient complètement tendus. Vous pouvez faire cinq séries de dix répétitions en respectant une minute de pause entre chaque série.

dips

Raffermir les cuisses

Si la perte de tonicité est localisée au niveau des cuisses, ce sont les quadriceps, les ischio-jambiers et les adducteurs qu’il faut travailler, afin d’agir à la fois sur l’avant, l’arrière et l’intérieur des cuisses. Des exercices comme les squats et les fentes permettent de solliciter ces muscles. Ils agissent également sur les fessiers.

squat
fente

Vous pouvez aussi effectuer des battements de jambes, ce qui ne nécessite aucun matériel. Au sol, allongez-vous sur le côté, les jambes placées l’une au-dessus de l’autre. Levez la jambe libre en direction du plafond puis abaissez-la. Répétez le mouvement autant de fois que possible avant de passer à l’autre jambe. Pour intensifier l’exercice, et donc les effets sur les cuisses, vous pouvez placer un élastique autour de vos jambes, ce qui augmentera la résistance lors du mouvement.

battements jambes

Les différents exercices présentés sont des classiques du renforcement musculaire. Ils peuvent être associés à la natation ou à l’aquagym, des activités qui mobilisent l’ensemble du corps et permettent, grâce à l’action massante de l’eau, de tonifier et raffermir la peau.
 

Electrostimulation

L’électrostimulation est traditionnellement utilisée pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Elle peut aussi présenter un intérêt pour raffermir le corps à l’issue d’une perte de poids. En effet, l’électrostimulation induit un travail musculaire sans fatigue cardiaque ni contrainte importante sur les muscles ou les tendons. Elle déclenche des contractions musculaires grâce à des impulsions électriques. Après avoir pris l’avis d’un professionnel de santé, vous pouvez réaliser des séances quotidiennes d’une dizaine de minutes, en augmentant progressivement l’intensité des stimulations. Si cela contribue à redessiner la silhouette après un régime, ce n’est qu’un complément à l’activité physique. En outre, seule l’assiduité amène à des résultats visibles sur les zones relâchées. Notez que certains appareils d’électrostimulation permettent de réaliser des exercices ciblés pendant les séances, ce qui optimise les effets sur le corps.
 

Chirurgie : en dernier recours

Lorsque le relâchement cutané est trop important et que les méthodes présentées ne parviennent pas à améliorer l’état de la peau, le recours à la chirurgie plastique peut être envisagé. Ainsi, deux interventions sont fréquemment pratiquées. La brachioplastie, aussi appelée lifting des bras, est réalisée dans le but de retendre la peau qui s’est relâchée sous les bras. Dans certains cas, elle peut être associée à une lipoaspiration permettant d’éliminer un éventuel excédent graisseux. Cette opération se déroule le plus souvent en ambulatoire et ses suites sont simples et peu douloureuses.

L’abdominoplastie (plastie abdominale) vise, quant à elle, à affiner et retendre la peau du ventre en retirant l’excédent cutané et le tissu graisseux sous-cutané. Le cas échéant, les muscles grands droits peuvent être resserrés. L’opération est réalisée sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de courte durée (une nuit dans la plupart des cas). Peu douloureuses, les suites opératoires peuvent entraîner une sensation de tension au niveau de l’abdomen, qui disparaît environ une semaine après l’intervention.

Le port de vêtements compressifs est indispensable suite à une opération de chirurgie esthétique. En effet, ils permettent d’éviter l’apparition d’inflammations et d’œdèmes. Ils participent au bon déroulement du processus de cicatrisation et assurent un maintien des zones concernées, tout en préservant la liberté de mouvement.

Notre sélection :
 

Ce qu’il faut retenir

Après un régime, surtout lorsque la perte de poids a été rapide et brutale, la peau se retrouve flasque, relâchée, en manque de fermeté et de tonicité. Parfois, cet état peut générer une gêne, voire des complexes. Heureusement, il existe plusieurs méthodes pour tonifier et raffermir la peau après une perte de poids. Les crèmes raffermissantes interviennent dans un premier temps, grâce à des actifs comme la caféine, les peptides ou encore la vitamine C. Ensuite, il est essentiel d’effectuer des exercices de renforcement ciblés pour raffermir les parties du corps qui en ont besoin : gainage pour le ventre, pompes et dips pour les bras, squats et fentes pour les cuisses et les fessiers. En complément, l’électrostimulation peut aider à avoir des résultats. Si ces mesures ne fonctionnent pas, la chirurgie peut être une solution en dernier recours. Dans tous les cas, il est essentiel d’éviter la sédentarité après un régime et de faire preuve de patience. En effet, il peut s’écouler jusqu’à deux ans avant que la peau ne retrouve un aspect ferme et tonique.
expand_less