Comed haricot médical recyclé à usage unique 10 unités


Haricot à usage unique en carton recyclé
  • Forme Forme : Haricot(s)

1,49 â‚¬
1,49 â‚¬
Ce récipient haricot réniforme Comed en carton recyclé est un dispositif à usage unique qui doit donc être jeté et détruit après usage.

Ce récipient médical jetable en fibre moulée permet le recueil de liquides lors des opérations chirurgicales ou lorsque les patients, adultes ou enfants, sont sujets aux vomissements. Il permet également le rangement provisoire d’instruments ou de petit matériel de soins. Après les soins, il peut servir à collecter les déchets médicaux comme les compresses, pansements ou les cotons usagés.

La cuvette haricot est légère, facilement maniable et étanche pendant une période de 4 heures minimum. Un temps suffisant lors d'une opération chirurgicale, d'un changement de pansement, d'un soin d'une plaie, ...

Ce bassin réniforme est donc utile aussi bien à domicile pour les particuliers qu’aux professionnels de santé en cabinet médical, infirmier ou à l'hôpital.

Créée en 1982, la société Comed est spécialisée dans la distribution de matériel médical à usage professionnel. La qualité des produits Comed est reconnue sur le marché et certifiée ISO 9001:2015 et ISO 13485:2012.

Caractéristiques :

  • Haricot en fibre moulée
  • Capacité : 750 ml
  • Dimensions : 230 x 110 x 50 mm (Longueur x largeur x hauteur)
  • Poids : 20 g
  • Couleur : Naturelle (gris / beige)
  • Étanchéité : 4 heures minimum

Conditionnement :
lot de 10 haricots recyclés à usage unique
Précautions :

  • Stocker dans un endroit propre et sec, à l’abri de l’humidité et des sources de chaleur
  • Produit étanche sur une période de 4 heures minimum. Passé ce délai, il est recommandé de vider et détruire le récipient afin d’éviter tout risque de fuite
  • Prendre un récipient neuf à chaque utilisation
  • Jeter après utilisation
Mis à jour le 11/06/2020

AVIS PRODUITS

4,0
Moyenne de 4,0 sur 1 avis
pas de surprise. Manque une étoile pour la découpe qui pourrait être meilleure
Par Bruno
le
VOTRE AVIS