Cheveux secs : que faire ?

Cheveux secs : que faire ?
A l’opposé des cheveux gras se trouvent les cheveux secs : ternes, en manque d’éclat, cassants, rêches… Les personnes qui y sont confrontées parlent très souvent d’un effet « paille » qui reflète la mauvaise santé de la chevelure. Ce sont principalement les mauvais traitements et des gestes trop agressifs qui sont responsables de l’assèchement des cheveux. Heureusement, il est possible d’y remédier et de redonner souplesse, brillance et vitalité aux cheveux secs grâce à des produits spécifiques et en adoptant de meilleures habitudes au quotidien. Quelles sont les causes des cheveux secs ? Quels soins choisir pour leur redonner vie ? Existe-t-il des solutions naturelles ? Les pharmaciens de Pharma GDD répondent à toutes ces questions et vous explique comment dire adieu aux cheveux secs.

Cheveux secs : quelles sont les causes ?

La principale cause des cheveux secs est la production insuffisante de sébum par les glandes sébacées du cuir chevelu. Le sébum est une substance chargée de protéger les cheveux de tous les éléments extérieurs qui peuvent les agresser et les fragiliser : conditions climatiques, rayons UV, air conditionné, pollution, fumée de tabac…

Manque de sébum : quelles conséquences ?

Une quantité trop faible de sébum a donc des conséquences directes sur la santé et la qualité de la chevelure car cela entraîne une altération de la kératine et de la cuticule du cheveu. La kératine est une protéine qui constitue près de 96 % de la fibre capillaire et qui lui donne sa structure. La cuticule correspond à la couche externe qui entoure le cheveu. Elle est composée de plaques semblables à des écailles. Lorsque le sébum n’est pas suffisamment présent, la kératine manque d’eau et de lipides tandis que la cuticule s’ouvre et rend le cheveu particulièrement fragile et exposé aux agressions.

Comment reconnaître des cheveux secs ?

Les cheveux secs sont rêches au toucher (on parle souvent d’effet « paille ») et présentent parfois des pointes fourchues. Ils ont également tendance à s’affiner, se cassent facilement et deviennent poreux. Moins souples et plus fragiles que des cheveux normaux, les cheveux secs sont ternes, manquent de brillance et sont difficiles à coiffer.

Les facteurs favorisants des cheveux secs

Plusieurs éléments peuvent expliquer la faible production de sébum à l’origine des cheveux secs. Cela peut tout d’abord être lié à la nature de base du cuir chevelu et du cheveu. Les cheveux très frisés et crépus sont, par exemple, connus pour être particulièrement secs. L’hérédité joue aussi un rôle important dans la nature des cheveux. L’âge est également un facteur favorisant des cheveux cassants : vers 45 ans, la fibre capillaire vieillit et son hydratation s’amenuise. Il faut alors adapter les soins capillaires pour éviter les cheveux secs.

Les mauvais traitements infligés aux cheveux peuvent perturber leur équilibre naturel et les rendre secs et abîmés. Le fait d’utiliser des shampooings décapants ou de se laver les cheveux trop souvent entraîne une destruction du film hydrolipidique et réduit la production de sébum. Les colorations, les décolorations et les mèches favorisent le dessèchement et la déshydratation des cheveux. Attention également aux sèche-cheveux, lisseur et fer à boucler et aux produits coiffants (laques, gel, cires) qui abîment énormément la fibre capillaire.

Les cheveux secs peuvent aussi êtres dus aux conditions extérieures. En hiver, le vent et le froid n’impactent pas seulement la peau : ils perturbent le cuir chevelu et la production de sébum, ce qui installe des conditions propices au dessèchement des cheveux. En été, ce sont les rayons du soleil, le sel de la mer et le chlore de la piscine qui peuvent être particulièrement néfastes. Enfin, la pollution est également impliquée dans le phénomène de cheveux cassants car ses particules viennent déséquilibrer le fonctionnement normal du cuir chevelu et des glandes sébacées.

Dans certains cas, les cheveux secs peuvent être la conséquence de certaines affections de l’organisme comme une carence en fer, un dysfonctionnement de la glande thyroïde ou, beaucoup plus rarement, une maladie de Cushing qui se manifeste par une fragilité cutanée.

Quels sont les besoins des cheveux secs ?

Les cheveux secs demandent une attention plus importante que des cheveux qui ne présentent pas de problème particulier. Ils ont des besoins bien spécifiques auxquels il faut répondre par des soins et des gestes adaptés. Le principal objectif consiste à répondre au manque d’eau et de lipides et donc à nourrir les cheveux secs. Cela permettra de reconstituer la kératine et de retrouver une chevelure souple, lisse et brillante. Pour nourrir et revitaliser les cheveux en profondeur, nous vous conseillons de miser sur des shampooings, des après-shampooings et des masques spécialement formulés pour les cheveux abîmés, secs et cassants. Une routine complète associant ces trois étapes garantit une plus grande efficacité.

Comment redonner vie aux cheveux secs ?

Notons tout d’abord une règle essentielle : lutter contre les cheveux secs nécessite de la patience et de la régularité. Les cheveux ne se transformeront pas en un jour mais après plusieurs semaines. Pour redonner vie aux cheveux abîmés, il faut connaître les bons gestes, choisir les bons produits et éventuellement se tourner vers des solutions naturelles.

Les bons gestes

La première étape pour lutter contre les cheveux secs est de mettre fin aux mauvaises habitudes et d’adopter la bonne routine. Tout commence avec le shampooing : essayez de les espacer et de ne laver vos cheveux qu’une à deux fois par semaine. Pour vous aider, vous pouvez éventuellement utiliser du shampooing sec. Si cela est possible, évitez l’eau chaude qui a tendance à ouvrir la cuticule contrairement à l’eau froide qui la resserre. L’idéal est ensuite de laisser sécher les cheveux à l’air libre.

Essayez de limiter voire d’arrêter complètement les colorations sur vos cheveux. Ils seront plus forts et en meilleure santé si vous les laissez au naturel. Réduisez également l’utilisation de la chaleur, que ce soit par le biais du sèche-cheveux ou d’outils comme le lisseur ou le fer à boucler. Si vous ne pouvez pas vous en passer, appliquez systématiquement un protecteur de chaleur. Privilégiez un sèche-cheveux disposant d’un régulateur de chaleur et d’une fonction basse température et placez-le à au moins 30 cm de votre crâne pour ne pas agresser le cuir chevelu. Si vous vous exposez au soleil, appliquez un protecteur anti-UV et portez un chapeau afin de bien protégez vos cheveux.

Pour relancer la microcirculation et la production de sébum et rendre ainsi les cheveux abîmés plus forts et plus réceptifs aux soins, vous pouvez effectuer plusieurs fois par semaine des massages du cuir chevelu en utilisant seulement le bout des doigts ou une huile végétale non grasse. En plus de renforcer les cheveux, cela améliorera leur croissance.

Pour démêler vos cheveux secs, choisissez les bons outils. Les peignes et les brosses en matières naturelles (bois, bambou, poils de sanglier) sont particulièrement recommandés car ils évitent d’endommager la cuticule et d’assécher encore plus les cheveux. Après l’avoir bien essorée, démêler votre chevelure à l’aide d’un peigne à dents larges et finaliser avec un peigne plus fin. Pour ce qui est des élastiques, choisissez-les sans partie métallique pour ne pas casser la fibre capillaire. L’idéal est même d’éviter d'attacher les cheveux.

Enfin, si vos pointes sont fourchues, prenez rendez-vous chez un coiffeur. Le fait de couper quelques centimètres permet en effet de repartir sur de bonnes bases et d’éviter que le cheveu ne se divise jusqu’à la racine.

Les shampooings pour cheveux secs et abîmés

Pour prendre soin des cheveux secs et leur apporter toute la dose de nutrition dont ils ont besoin, il est indispensable de choisir des produits conçus spécialement pour répondre à leurs besoins et non à ceux d’un autre type de cheveu. Tournez-vous vers des shampooings doux, nourrissants, réparateurs et qui ne contiennent pas de sulfates. Si possible, évitez également les silicones : leur effet lissant donne une impression de cheveu réparé qui n’est que temporaire et n’apporte aucun bienfait en profondeur. Privilégiez les shampooings avec des bases nettoyantes dérivées de la noix de coco ou d’ingrédients végétaux comme l’avoine, le miel ou le karité. Certains laboratoires utilisent également la kératine végétale qui aide à régénérer les cheveux secs et abîmés.


Notre sélection de shampooings pour cheveux secs :

Les après-shampooings, masques et soins concentrés

Nous vous recommandons d’utiliser un après-shampooing après chaque lavage et de faire un masque capillaire au moins une fois par semaine pour nourrir vos cheveux secs en profondeur et compléter les bienfaits du shampooing. Pour un soin des cheveux secs encore plus complet, n’hésitez pas à appliquer un soin sans rinçage ou une huile pour nourrir les longueurs et les pointes.

De nombreux actifs sont réputés pour nourrir les cheveux secs. C’est le cas notamment du beurre de karité, des huiles végétales (coco, argan, macadamia, olive, jojoba), du miel, de l’aloe vera, du lait d’avoine et de la kératine végétale. Le monoï est également une huile pour cheveux secs très bénéfique puisqu’elle nourrit, répare et protège tout en les parfumant sans pour autant les agresser.


Notre sélection de soins pour cheveux secs :

Les solutions naturelles contre les cheveux secs

Si vous êtes adeptes des cosmétiques maison, vous pouvez très facilement fabriquer vous-même vos masques pour cheveux secs. Certains aliments présents dans votre cuisine conviennent parfaitement pour cet usage et certaines associations sont très connues : le jaune d’œuf et l’huile d’olive, le miel et le yaourt nature, l’avocat. Vous pouvez constituer rapidement une préparation à appliquer sur les cheveux préalablement humidifiés en insistant sur les longueurs et les pointes. Enveloppez ensuite les cheveux dans une serviette chaude pour optimiser la pénétration de votre masque maison. Laissez poser au minimum 30 minutes avant de faire votre shampooing.

Le gel d’aloe vera et le beurre de karité sont également très efficaces pour hydrater et nourrir les cheveux secs. Il suffit d’en appliquer directement sur les longueurs et les pointes, comme un soin sans rinçage, et de les laisser agir.

Si vous avez l’habitude de faire vos propres cosmétiques, vous pouvez fabriquer un soin quotidien pour cheveux secs en utilisant des graines de lin. Riches en vitamine E et en omégas 3 essentiels à la santé et à la beauté des cheveux, elles ont des propriétés hydratantes, nourrissantes et fortifiantes. La recette suivante vous permettra de réaliser 200 ml de gel de lin :

  • verser dans une casserole quatre cuillères à soupe de graines de lin puis quatre fois leur volume en eau soit environ 200 ml ;
  • faîtes cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes jusqu’à l’obtention d’une sorte de mousse (attention, moins le mélange cuit plus il sera liquide au final) ;
  • déposez le mélange petit à petit dans un chinois ou une chaussette en nylon et pressez vers le bas pour en extraire le gel ;
  • versez le tout dans un pot, ajoutez le conservateur que vous aurez choisi au préalable (cosgard, EPP, leucidal, complexe-benzoate-sorbate) et mélangez bien avant de refermer le pot.

Le gel de lin peut s’utiliser seul sur les longueurs et les pointes ou suivi d’une noisette d’huile végétale pour sceller l’hydratation. Il se conserve au frigo pendant une semaine voire plus selon le conservateur ajouté. Vous pouvez ensuite réutiliser les graines deux à trois fois pour refaire du gel ou les incorporer dans un smoothie, un gâteau ou un pain maison.

Enfin, les bains d’huiles végétales permettent de nourrir les cheveux secs encore plus intensément. Vous pouvez utiliser n’importe quelle huile, à répartir sur les longueurs et les pointes et à laisser poser entre 30 minutes et une nuit entière. Les huiles de coco et de ricin fonctionnent par exemple très bien en synergie et permettent de nourrir et de fortifier les cheveux. Après la pose, lavez vos cheveux avec votre shampooing habituel. Vous pouvez faire un bain d’huile plusieurs fois par mois selon le niveau de sécheresse de vos cheveux. Pour savoir vers quelles huiles vous tourner et comment les utiliser, consultez nos fiches conseils : « Une huile végétale pour chaque type de cheveu » et « Une chevelure de rêve grâce aux huiles végétales ».


Notre sélection de soins naturels pour cheveux secs :

Alimentation et compléments capillaires

Pour fortifier et nourrir les cheveux secs, cassants et abîmés, veillez à conserver une bonne hygiène de vie et surtout une alimentation saine. Faîtes le plein d’acides gras essentiels et de vitamine E, essentiels à la beauté et à la santé des cheveux, en consommant notamment des poissons gras (saumon, sardine) et des huiles végétales (colza, lin, pépins de raisins, olive). Buvez suffisamment, entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, sous forme de thé, de tisanes ou de soupes. Enfin, vous pouvez opter pour des compléments capillaires contenant par exemple de la kératine végétale, des vitamines B6 et B8 ou encore du zinc, des actifs qui contribuent au maintien de la santé des cheveux et leur apportent force et vitalité.

Notre sélection de compléments capillaires :

L’essentiel à retenir

Les cheveux secs sont une problématique courante due principalement à une production insuffisante de sébum par le cuir chevelu et à des mauvais traitements infligés aux cheveux : colorations, lissage, shampooings trop fréquents ou agressifs. Les conditions climatiques, les rayons UV et certaines pathologies peuvent également abîmer les cheveux. Pour nourrir les cheveux secs et leur redonner vie, la première étape est d’utiliser des soins adaptés, doux et riches en actifs reconnus pour leurs bienfaits. Il est également essentiel de connaître les bons gestes à effectuer au quotidien pour prendre soin des cheveux cassants. Des solutions naturelles et des masques faits maison permettent de prendre soin des cheveux secs sans les agresser. Enfin, l’alimentation et l’hygiène de vie ne sont pas à négliger pour garder une chevelure en pleine santé.