Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Extinction de voix : que faire pour retrouver sa voix le plus vite possible ?

  • Par Isabelle Briennon, mis à jour le 26/03/2024 à 12h03, publié le 29/02/2024 à 15h02
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Extinction de voix : que faire pour retrouver sa voix le plus vite possible ?
L’une des premières choses à faire en cas de voix cassée est de moins parler. Mais il existe aussi des traitements efficaces à adopter en fonction de l’origine et des causes de son extinction de voix et à condition que l’enrouement ne dure pas plus d’une semaine.

Quelles sont les causes d’une extinction de voix ?

Une extinction de voix peut être secondaire :
  • à une infection ORL d’origine virale, rhume, laryngite, rhino-pharyngite….
  • à un traumatisme du larynx et /ou des cordes vocales
  • à un surmenage vocal, trop parlé, trop crié, trop chanté…
Une extinction de voix peut aussi être provoquée par une tumeur bénigne des cordes vocales ou par des lésions bénignes, nodules, kystes, polypes…qui peuvent altérer la voix. Plus rarement, il peut s’agir d’une tumeur maligne. Le cancer du larynx peut survenir notamment en cas de fort tabagisme souvent associé à une consommation d’alcool. Enfin, quand une extinction de voix est brutale et fait suite à un traumatisme psychologique, elle peut être d’origine psychiatrique.

Que faire en cas d’extinction de voix ?

Il faut commencer par supprimer certains facteurs de risque, environnement sonore très bruyant, pollution, tabac, alcool…Le traitement dépend ensuite de l’origine de l'enrouement.
  • Si la voix cassée, rauque, faible ou éteinte est secondaire à une laryngite aiguë, le traitement consiste à mettre sa voix au repos le plus possible. Un antidouleur comme du paracétamol peut aider à soulager les symptômes, en respectant les doses prescrites et les contre-indications. Des anti-inflammatoires par voie générale et locale (aérosols) permettent de calmer l’inflammation. Le médecin pourra prescrire des corticoïdes qui ont une action puissante et rapide. Si l’infection n’est pas virale mais bactérienne, le médecin pourra être amené à prescrire des antibiotiques. Cela sera déterminé par le résultat du trod angine.
  • Lorsque que l’enrouement est secondaire à un surmenage vocal. La première chose à faire est de parler le moins possible mais normalement. Chuchoter fatigue les cordes vocales.

Quels traitements naturels peuvent aider à retrouver sa voix ?

  • En inhalation, les huiles essentielles anti-infectieuses d’eucalyptus, de thym, de lavande ou de menthe calment l’inflammation locale et la vapeur d’eau hydrate les cordes vocales. On verse dans un inhalateur de l'eau chaude mais pas bouillante et quelques gouttes d’huile essentielle ou d’un mélange dédié à l’extinction de voix et on se penche au-dessus pour respirer par le nez et par la bouche, sans recouvrir sa tête d’un linge pour ne pas se brûler. Ces inhalations sont à refaire 2 à 3 fois par jour pendant 10 minutes.

 
  • Des infusions chaudes dont un mélange à base de citron, miel…peuvent calmer la douleur.
  • Utiliser un collutoire ou un spray à la propolis permet de calmer l’irritation et l’inflammation du pharynx et a un léger effet anesthésiant et hydratant. Il peut être associé dans un même spray à des huiles essentielles anti-infectieuses. La propolis est déconseillée chez les personnes allergiques aux produits de la ruche.
  • Prendre en homéopathie de l’Arnica 5CH et de l’Arum triphyllum 5CH, à raison de 5 granules de chaque toutes les deux heures puis espacer si amélioration.

Combien de temps dure une extinction de voix ?

Une extinction de voix dure rarement plus de 3 jours. Il faut donc prendre son mal en patience et surtout mettre sa voix au repos. Au-delà d'une semaine, il faut consulter un médecin généraliste ou un spécialiste ORL.

Comment éviter les récidives ?

Pour éviter les récidives, plusieurs mesures sont utiles. A commencer par contrôler son stress en utilisant par exemple la respiration abdominale. On évite aussi de crier ou de toussoter continuellement pour ne pas fatiguer les cordes vocales. On peut humidifier l’air de son domicile pour éviter un dessèchement de la gorge.

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer