Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Comment soigner la perlèche et la reconnaître ?

  • Par Alix de Colnet, mis à jour le 30/05/2024 à 14h05, publié le 30/05/2024 à 14h05
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Comment soigner la perlèche et la reconnaître ?
Perlèche, comment reconnaitre cette inflammation au niveau de la commissure des lèvres ? La perlèche est une infection cutanée qui se situe à la commissure des lèvres et qui peut s’étendre jusqu’à l’intérieur des joues. Ses causes sont nombreuses mais dans tous les cas, un traitement s’impose. Quels sont ses symptômes ? Comment la reconnaitre et la soigner ?

C’est quoi la perlèche ?

La perlèche est une inflammation qui se situe à la commissure des lèvres. Elle peut être unilatérale (d’un seul côté) ou bilatérale. Elle se distingue de la chéilite qui est une inflammation au niveau de la lèvre et non de sa commissure. Le nom de perlèche est issu du verbe pourlécher, passer sa langue sur les lèvres.

Quels sont les symptômes ?

La perlèche commence par une petite rougeur à la commissure des lèvres, d’un seul côté ou des deux. Puis arrive une desquamation (un peu comme une dartre), et un creusement à cause de la salive qui exerce une action détersive. Cela peut aboutir à une fissure ou à une crevasse avec des croûtes lorsqu’il y a un suintement. L'inflammation peut rester localisée à la commissure de la lèvre ou s'étendre à la joue ou à l'intérieur de la bouche.

Quelles sont les causes d’une perlèche ?

Un champignon

Cette inflammation du coin de la bouche peut être provoquée par le Candida Albicans, on parle alors de perlèche candidosique. Une prise d’antibiotiques peut perturber la flore digestive et entrainer un développement des champignons, (en particulier du Candida Albicans). Ce dernier va alors coloniser la langue, les lèvres et le coin de la bouche. La prise de cortisone peut elle aussi entrainer un développement du Candida Albicans et provoquer une perlèche.

Une bactérie

Le staphylocoque doré ou streptocoque peut être à l’origine d’une perlèche bactérienne.

La prise de médicaments

La prise au long cours d’hypnotiques, d’antidépresseurs et d'anxiolytiques peuvent assécher la bouche et entrainer une sécrétion salivaire de moins bonne qualité qui peut provoquer une perlèche. Chez les adolescents souffrant d’acné, la prise d’un traitement d’isotrétinoïne dessèche toutes les muqueuses dont les lèvres et peut être à l’origine de perlèche.

Le virus de l’herpès

Le virus de l’herpès peut se localiser au coin des lèvres et donner une perlèche mais qui sera unilatérale et temporaire. Par contre, elle sera récidivante au même endroit et à chaque poussée d’herpès. Perlèche et herpès sont deux affections différentes. L’herpès est provoqué par un virus et se caractérise par des petites vésicules en bouquet.

Et aussi…

D’autres facteurs favorisent cette inflammation locale : port d’un appareil dentaire (provoquant une hyper-salivation) ; port d’un masque ; vieillissement naturel de la peau (lèvres trop sèches)…
Les enfants qui sucent leur pouce ou se lèchent les lèvres peuvent développer une perlèche. On peut avoir recours à des crèmes barrière pour essayer d'isoler la peau et d'éviter la surinfection.


De même, une perlèche peut apparaitre chez les enfants sujets à l’eczéma. Enfin, une perlèche particulière, un peu bombée et indolore peut être un signe de syphilis (cette infection sexuellement transmissible est en recrudescence depuis les années 2000).

Comment soigner une perlèche ?

Le traitement de la perlèche dépend de son origine. Si elle est due à un champignon, le médecin va prescrire une pommade antifongique ou un médicament antifongique à prendre par voie orale. En cas de surinfection, il peut compléter avec des bains de bouche et une crème antibiotique à appliquer sur les commissures.
Une crème antibiotique est également indiquée dans le cas d’une perlèche d’origine bactérienne. Si la perlèche est due à un herpès, elle sera traitée par des médicaments anti-herpétiques. Poser le diagnostic de perlèche est important et indispensable. Si la perlèche n’est pas traitée ou confondue avec une simple irritation, elle perdurera.

Comment soigner une perlèche avec l’homéopathie ?

On peut prendre Condurango 9 CH, 3 granules 4 fois par jour et diminuer progressivement dès amélioration.
Si la perlèche entraîne une fissure avec un suintement jaunâtre, comme du miel, il est conseillé de prendre Graphites 9 CH, 3 granules 4 fois par jour.
Si la perlèche provoque une fissure profonde, douloureuse, qui saigne facilement, avec des bords épaissis et jaunes, on associe Nitricum Acidum 9 CH, 3 granules 4 fois par jour.
Si la perlèche est due à un champignon, on associe Monilia Albicans 15CH, 3 granules 2 fois par jour autant de temps que nécessaire.
Chez la personne qui présente une perlèche sous antibiotiques, on conseille Psorinum 9 CH, 3 granules à chaque prise de l’antibiotique en prévention.
Si la perlèche est due à une bactérie (staphylocoque), on associe Staphylococcinum 15 CH, 3 granules 2 fois par jour`


Mais attention, en cas d’infection bactérienne, la mise en place du traitement homéopathique doit être associé avec une prescription d’antibiotiques.

Comment soigner une perlèche avec des huiles essentielles ?

L’huile essentielle de tea tree peut être appliquée directement sur la commissure lésée en raison de son action contre les bactéries et les champignons. Il est également possible de traiter la perlèche avec une synergie d’huiles essentielles composée de 20 gouttes d’huile essentielle de palmarosa, de lavande aspic et de tea tree à mélanger avec 5 ml d’huile végétale de calendula.

Est-ce-que la perlèche est contagieuse ?

En général, la perlèche n'est pas considérée comme une maladie hautement contagieuse. Mais, il est conseiller de respecter les gestes barrière et d’hygiène :
  • pas de bises à son entourage
  • bien se laver les mains
  • ne pas partager ses couverts, sa brosse à dents, sa serviette de toilette...

Comment prévenir une récidive de perlèche ?

La première chose pour limiter le développement de la perlèche est d'éviter de lécher les contours de la bouche. L'humidité de la salive crée un terrain favorable pour les bactéries et champignons.
Ce conseil vaut particulièrement pour les personnes âgées et les enfants. ll faut également prendre soin de ses lèvres, en les hydratant régulièrement avec un baume à lèvres et éviter de se toucher les lèvres de manière systématique.
Il est important d'avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et des soins dentaires réguliers. Pour rappel, une alimentation variée chez l’adulte ou l’enfant est un gage d’une bonne immunité générale.
En cas de récidives, un bilan de santé (prise de sang) est conseillé. La perlèche peut-être le symptôme d’une maladie, ulcère, maladie auto-immun, cancer…

À retenir
Une perlèche est une inflammation qui se développe au niveau de la commissure des lèvres et dont les causes sont nombreuses. Elle nécessite la mise en place d’un traitement adapté à sa cause.

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer