Hygiène des mains : quels produits choisir ?

Hygiène des mains : quels produits choisir ?
Se laver les mains est la meilleure prévention pour se préserver des virus. En milieu hospitalier, cette mesure d’hygiène est primordiale pour éviter la transmission des microbes lors de manipulations ou de contacts avec les patients.

Des solutions adaptées aux professionnels

Pour les personnes travaillant en milieu hospitalier ou en contact avec des enfants, le lavage régulier des mains à l’eau et au savon est nécessaire. Pour un lavage efficace, utilisez de l’eau chaude et une quantité suffisante de savon. Faites mousser en frictionnant vos mains l’une contre l’autre : cette étape est importante, car c’est grâce au frottement que les microbes vont se décoller de la surface des mains. Le lavage doit durer environ 30 secondes. Un savon liquide est préféré à un pain de savon, davantage soumis à la contamination. Par exemple, le savon doux Aniosafe est recommandé pour les mains sensibles, lavées de manière répétée, tout comme les savons de la gamme Rivadouce. Pour le séchage, utilisez des serviettes jetables ou un séchoir à air froid, plus hygiéniques que les essuie mains en tissu.

Entre deux patients, le personnel médical peut utiliser une solution plus rapide : les gels antiseptiques. Le lavage des mains sans eau constitue une alternative de choix. Ces gels contiennent de l’alcool : ils n’enlèvent pas les microbes des mains, mais les tuent directement. Leur séchage est aussi très rapide. Toutefois, ces agents ne sont pas efficaces quand les mains sont fortement contaminées par de la saleté, du sang ou d'autres matières organiques. Ils ne remplacent donc pas un lavage avec de l’eau et du savon. Certains d’entre eux sont particulièrement destinés à être utilisés par des professionnels comme le gel hydroalcoolique Aniosgel. Certaines solutions contiennent de la glycérine ce qui les rend moins agressives, comme le gel hydroalcoolique Stérillium.

Les lingettes, bien que pratiques, ne sont pas recommandées pour le lavage des mains en milieu professionnel. Elles sont toutefois conseillées pour nettoyer le petit matériel médical. Les linget' Anios, par exemple, sont imprégnées d'une solution nettoyante et désinfectante, pour le traitement des dispositifs médicaux.

L’hygiène des mains au quotidien

Pour les particuliers, comme pour les professionnels, le lavage des mains à l’eau et au savon est également la méthode la plus recommandée. Les savons de Marseille liquides Comptoir du bain nettoient en douceur tous types de peau. La gamme est idéale pour toutes les familles : elle se décline en plusieurs parfums et plusieurs formats (500ml ou 1 L).

En dehors de la maison, sans accès à l’eau, les gels antiseptiques, petits formats, et les lingettes peuvent se glisser facilement dans un sac. Très pratiques, ces gels sèchent seuls. Issu de la formule hospitalière, Baccide gel mains élimine 99,9 % des bactéries en 30 secondes.

Pour nettoyer les mains des plus petits loin de la maison, les lingettes, comme celles de la marque Dodie, sont une bonne alternative. À condition toutefois de frotter, car, rappelons-le, c’est la friction qui décolle les microbes de la surface des mains.