Fond de teint, blush : comment sublimer son teint ?

Fond de teint, blush : comment sublimer son teint ?
Un bon maquillage commence d'abord par un teint unifié, lissé et sans imperfections. Bases correctrices, fonds de teint, anti-cernes, blush et poudres libres sont utilisés à ces fins. Pour un maquillage réussi, ils doivent être choisis en fonction de la couleur du teint et du type de peau. Pour faire le meilleur choix, suivez nos conseils.

La base correctrice de teint

La base correctrice de teint s’applique comme une crème de jour et protège la peau du fond de teint. Selon sa composition, elle va lisser, matifier, hydrater ou uniformiser la peau du visage.  Les peaux sèches ou normales peuvent s'en passer et utiliser une crème hydratante avant le fond de teint.

Pour un maquillage longue tenue, pensez aux ampoules coup d'éclat.

En revanche, la base correctrice est recommandée pour les peaux grasses dont l'excès de sébum a tendance à faire filer le maquillage. La couleur d'une base correctrice de teint doit être choisie en fonction de la peau et de l'effet escompté. Le tableau suivant fait correspondre les couleurs de base correctrice et leur action.

 

Teinte de la base correctrice Action
Blanche Donne de l'éclat aux peaux claires
Rose Rafraîchit les teints clairs et ravive les teints ternes ou beiges
Bleue Corrige les rougeurs des peaux claires
Verte Estompe les rougeurs
Mauve Atténue le jaune des teints asiatiques
Caramel Ravive les teints halés, foncés et ternes
Jaune Éclaircit les peaux foncées



Les bases correctrices de teint peuvent s'utiliser seules pour les peaux normales (sans problèmes). Dans le cas inverse, un fond de teint sera nécessaire.

Le fond de teint

fond de teint a pour objectif de lisser, unifier et camoufler les imperfections du teint. Pour obtenir un bon résultat, il est important de savoir choisir la couleur et la texture qui convient.
  1. La couleur du fond de teint
Choisir la couleur d'un fond de teint n'est pas une chose facile. La règle essentielle est de ne jamais sélectionner une teinte plus foncée que votre carnation. L'idéal est de tester le fond de teint sur votre maxillaire à la lumière du jour.

A chaque couleur de teint correspond une nuance de fond de teint :
  • un fond de teint beige pour les teints rosés,
  • un fond de teint beige rosé pour les teints jaunes,
  • un fond de teint abricot ou mat pour les peaux mates,
  • un fond de teint adapté pour les peaux noires ou métisses.

 

  1. La texture du fond de teint

Une fois la couleur de fond de teint sélectionnée, il faut adapter la texture à sa peau.

 

Type de peau Texture de fond de teint
Peaux grasses Fluides matifiants, textures compactes ou poudres
Peaux mixtes Textures compactes ou poudres
Peaux sèches Fonds de teint crème hydratants
Peaux sensibles (rougeurs) Fonds de teint sticks



Il existe également des fonds de teint waterproof conçus pour résister à l'eau et des crèmes de teint bronzantes qui donnent bonne mine à tout moment de l'année.

  1. L'application du fond de teint

Le fond de teint s'applique au doigt ou à l'éponge, du centre du visage vers l’extérieur. Pour éviter d'éventuelles démarcations, il doit être estompé près de la racine des cheveux, des sourcils, des oreilles et à la base du cou. 

Une fois le teint unifié, il est possible de cibler certaines parties du visage : les yeux avec un anti-cernes, les pommettes avec un blush.

L'anti-cernes

Comme son nom l'indique, l'anti-cernes permet d'effacer les traces de fatigue du contour de yeux (cernes, poches). Il doit être choisi un peu plus clair que le fond de teint pour un effet défatiguant immédiat. Il peut s'appliquer avant ou après le fond de teint suivant la couvrance désirée. Il existe également des anti-cernes réflecteurs de lumière qui permettent d'ajouter du volume aux zones creuses et de la lumière aux zones d'ombre de votre visage.

L'anti-cernes appliqué, il faut maintenant sublimer les joues.br />

Le blush

Appliqué sur les pommettes et les joues, le blush ou fard à joues sculpte le visage et lui donne bonne mine. Comme le fond de teint, il doit être choisi en fonction de la peau : un blush orangé pour les teints jaunes, un blush rosé pour les peaux rosées, des blush bruns, orangés ou caramel pour les peaux ocres.

Il ne reste plus qu'une étape pour obtenir un teint parfait : la poudre.

La poudre

La poudre libre permet de fixer le fond de teint et de corriger les éventuelles différences de couleur. C'est l'accessoire cosmétique indispensable pour empêcher la peau de briller. La pose de la poudre est la dernière étape du maquillage du teint.

Pour un maquillage complet, n'hésitez pas à consulter nos fiches conseils « Maquiller ses yeux » et « Maquiller ses lèvres ».


A lire aussi : "Démaquillant : que choisir ?"