Rejoignez-nous !
Livraison prévue demain !

Comment blanchir ses dents ? Les meilleures techniques

  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Comment blanchir ses dents ?  Les meilleures techniques
« Ouistiti » ! A cause de taches ou d’une coloration jaune, montrer vos dents en arborant votre plus grand sourire vous complexe ? Sachez que la teinte naturelle de nos dents n’est pas blanche et dépend des personnes. Blanchir ses dents, c’est donc chercher à retrouver cette couleur initiale. Pharma GDD vous propose de parcourir les différentes causes du jaunissement des dents et les divers gestes à appliquer au quotidien pour l’éviter. Nos pharmaciens vous offrent leurs conseils pour savoir comment blanchir ses dents naturellement et vous expliquent les techniques de blanchiment dentaire chez le dentiste.

Pourquoi les dents jaunissent ?

Les causes des dents jaunes sont diverses. Les dents, au naturel, ne sont pas blanches. Le facteur de la génétique explique que certaines personnes aient des dents apparemment plus blanches que d’autres. Cet effet peut être renforcé en fonction de la couleur de la gencive. L’épaisseur de l’émail dentaire joue aussi un rôle. Plus l’émail est mince, plus vite la partie intérieure de la dent, de couleur jaune, devient visible. L’éclaircissement dentaire ne concerne donc que la partie apparente de la dent qui, elle seule, est modifiable. Les taches sur les dents peuvent provenir notamment du tabac et de certains aliments. Une première astuce pour blanchir les dents est donc de limiter sa consommation de thé, café, vin, sucreries ou autres aliments colorés ou de se brosser les dents juste après. Quelques maladies et traitements peuvent également conduire à un jaunissement des dents. Chez les enfants, l’amoxicilline peut par exemple colorer les dents. Des médicaments contre les carences en fer tels que le Tot’hema peuvent brunir les dents. De même, les antibiotiques à base de tétracycline pour soigner l’acné ou le psoriasis grisent les dents. Il sont désormais fortement déconseillés chez les femmes enceintes et les jeunes mamans qui risquent d’abîmer la nature de la dent de l’enfant lors de l’allaitement.

Comment préserver ses dents blanches au quotidien ?

Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire

Pour avoir une bonne hygiène buccale quotidienne, il est primordial de se brosser les dents après chaque repas en utilisant un dentifrice adapté selon son niveau de sensibilité dentaire. Le brossage des dents, pour être efficace, doit se faire par des mouvements de rotation sur les dents, du rose vers le blanc, et en inclinant la brosse en diagonale de manière à protéger les gencives. Un suivi chez le dentiste doit être effectué régulièrement dès l’enfance. Cela permet de suivre la croissance dentaire, de dépister d’éventuelles caries ou parodontite et de se faire détartrer.

Utiliser un dentifrice blancheur

Les dentifrices de soin pour la blancheur des dents sont très répandus. Les textures diffèrent : pâte, poudre ou pastilles (sans eau ni brosse). Ces dentifrices blanchissants peuvent être à effet immédiat en jouant par pigmentation sur le contraste entre la couleur des dents et celle de la gencive. D’autres sont à effet progressif sur quelques semaines via des agents abrasifs qui polissent et nettoient la dentition pour faire disparaître les taches et la recolorer naturellement.

Opter pour une brosse à dents blancheur

Parmi les brosses à dents présentes sur le marché, une partie opère en faveur d’un éclaircissement des dents. Une brosse à dents souple est d’abord la plus appropriée : les agents présents dans les dentifrices blanchissants ont tendance à agresser l’intérieur des dents et les gencives. Le poil de la brosse et les mouvements pendant le brossage doivent donc rester doux. Les brosses à dents électriques sont recommandées pour leur élimination rapide de la plaque dentaire. Des brosses à dents classiques, dont les poils sont imprégnés de charbon végétal, éliminent aussi les colorations dues aux aliments. Vous pouvez combiner ce type de brosses à dents avec des brossettes interdentaires ou du fil dentaire qui empêchent le tartre de s’installer durablement et de colorer les dents.

Terminer avec un bain de bouche à effet blanchissant

Les bains de bouche soin blancheur, en plus de rafraîchir l’haleine, neutralisent l’arrivée de caries et réduisent les taches formées sur les dents. Gargarisez-vous avec 10ml de produit pendant une minute puis recrachez. Le produit se dépose sur les gencives et les dents et prévient l’incrustation de nouvelles taches. Les bains de bouche sont efficaces en complément du brossage de dents systématique.

Les solutions de blanchiment dentaire

Le blanchiment dentaire est une solution pour retrouver des dents plus blanches. Les méthodes sont multiples et plus ou moins onéreuses :

Blanchir ses dents à la maison

Gommes et stylos anti-taches pour la blancheur des dents

Les gommes et stylos anti-taches s’appliquent après le brossage de dents. Pour s’en servir, souriez en laissant apparaître vos dents et déplacez progressivement la gomme en frottant légèrement. Un gel spécial luttant contre la plaque dentaire se libère sur vos dents. Laissez sécher quelques minutes puis rincez-vous la bouche. Il suffit d’une utilisation hebdomadaire pour protéger la cavité buccale et gagner en teinte de blancheur.

Les bandes blanchissantes

Les bandes blanchissantes sont des cures de une à deux semaines qui servent à redonner de l’éclat à votre sourire. Chaque jour, décollez l’adhésif et posez une bande sur les dents du haut puis une sur les dents du bas, en veillant à ce que la partie imprégnée de gel soit sur vos dents. Appuyez légèrement et attendez environ une demi-heure avant de rincer votre bouche pour que le gel à effet blanchissant pénètre. Le résultat est rapide mais il est important de respecter le dosage inscrit sur la boîte.

Les kits de blanchiment

Les kits de blanchiment des dents sont de plus en plus courants. Le kit le plus apprécié contient du gel blanchissant, une lampe et une gouttière. Quelques uns sont plus complets : accélérateur, bain de bouche neutralisant ou encore dentifrice blancheur sont également compris. Le principe est de se munir du gel et de l’appliquer sur les dents avec le doigt ou avec un pinceau. Il convient de garder la gouttière le temps de laisser agir auprès de la lumière spéciale du kit. La majorité des gels dans ces kits comprend du peroxyde d’hydrogène.

L’eau oxygénée ou peroxyde d’hydrogène peut être utilisée à très basse concentration pour blanchir ses dents. Elle n’est pas sans risque sur la dentine, partie non visible de la dent, c’est pourquoi il faut être prudent. Cette eau oxygénée a de réels impacts sur la peau, les ongles, les cheveux et également sur la couronne dentaire, face visible de la dent.

Des produits vendus sans ordonnance permettent de blanchir les dents de chez soi, comme les kits détaillés précédemment, mais ces procédés sont aussi réalisés dans des cabinets spécialisés.

Se blanchir les dents dans les bars à sourire

Des « bars à sourire » ont vu le jour et proposent des prestations d’éclaircissement dentaire à des prix attractifs. Avec une technique à base de peroxyde d’hydrogène, restez méfiants face à ces instituts d’esthétique non qualifiés en santé buccale. Prenez bien connaissance des contre-indications (mineurs, femmes enceintes) et des lésions potentiellement irréversibles.

Le blanchiment dentaire chez un chirurgien-dentiste

Certains chirurgiens-dentistes réalisent en cabinet un blanchissement des dents avec un accompagnement plus régulier et professionnel. Ceux-ci veilleront à ne pas abîmer l’intérieur de la dent ni les gencives. Le coût, non remboursé par la sécurité sociale, varie entre 500 et 1200€ selon la méthode de blanchiment dentaire employée, en plus des rendez-vous préalables au traitement. Le blanchiment dentaire par gouttière reste le plus abordable. La différence de prix avec un kit de blanchiment s’explique par le suivi ainsi que la gouttière faite sur mesure chez le dentiste là où elle est universelle dans un kit. Des séances de blanchissement par photo-activation sont disponibles un peu partout en France. La combinaison d’un gel au peroxyde d’hydrogène et d’une énergie lumineuse bleue qui pénètre dans la dent modifie la couleur de la couche perceptible de la dent. Dans le même ordre de prix, d’autres solutions pour des dents blanches passent par une infiltration de résine similaire à de l’émail ou par un blanchiment interne en insérant une substance régénérante dans une dent dévitalisée et jaunie.
Les facettes dentaires sont la technique la plus onéreuse et donnent un résultat sur dix ans. Les facettes en céramique sont solides et les autres dents restent intactes.

Comment blanchir ses dents naturellement ?

L’huile essentielle de citron

L’huile essentielle de citron contient du limonène, présent dans beaucoup d’agrumes, un antibactérien puissant qui détartre naturellement vos dents. Son emploi est simple, il vous suffit de poser une goutte d’huile sur votre brosse à dents 2 fois par semaine pour un résultat visible. Ces huiles sont toutefois déconseillées aux enfants de moins de 6 ans ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes.

Le charbon végétal

Le charbon végétal ou charbon actif est connu pour ses bienfaits sur les problèmes gastriques. Récemment, il est aussi devenu une mode pour rendre les dents blanches. Est-ce vrai ? Le charbon végétal possède des substances communes à celles que l’on trouve dans les dentifrices, il a donc bien des vertus assainissantes. En effet, il agit comme un aimant à l’effet détoxifiant capable de capturer les particules à la surface des dents.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate combat les acides et empêche par la même occasion les caries de s’installer. En complément du fluor, il agit efficacement à la fois sur les bactéries et le tartre et participe à une bonne haleine. De plus, cet agent reste doux pour les gencives et l’émail. Économique et pratique, c’est un véritable atout pour déjaunir les dents.

Les fruits

Plusieurs fruits pourraient avoir des propriétés nutritives non seulement pour l’estomac mais également pour les dents. Certaines composantes du citron, de la fraise, des pelures de banane ou d’orange pourraient aider à éliminer les taches et la plaque dentaire. Scientifiquement, les effets blanchissants de ces fruits ne sont pas prouvés.

Certains aliments

Le sel de mer mélangé au dentifrice ou à de l’eau tiède peut faire briller vos dents. Le gros sel est un antiseptique efficace du fait de sa teneur importante en iode. Les probiotiques qu’enserre le vinaigre de cidre nettoient la dentition et les gencives et garantissent une hygiène bucco-dentaire irréprochable. L’acidité du vinaigre a l’avantage d’éliminer la plaque dentaire. Cependant, cette même acidité peut nuire à l’émail dentaire, c’est pourquoi il faut toujours diluer le vinaigre de cidre et limiter son utilisation.

Voici une recette de poudre de dentifrice blanchissant rapide à essayer à la maison pour blanchir vos dents naturellement :
Ingrédients
25 g d’argile verte surfine (blanchit et désinfecte)
10 g de bicarbonate de soude (neutralise l’acidité)
2 g de charbon végétal (réduit la plaque dentaire)
1 g d’huile essentielle (donne bonne haleine) de menthe ou de citron
Mélanger les ingrédients avec un pilon et conserver la poudre dans un pot bien hermétique.

A retenir

Généralement, les composants de certains produits pour blanchir les dents réduisent la plaque dentaire, participent à une bonne hygiène et aident ainsi à déjaunir les dents naturellement. Ces remèdes sont à utiliser de manière récurrente mais non systématique, étant donné que d’autres éléments peuvent abîmer l’émail dentaire. Les moyens pour un blanchiment dentaire sont multiples, et demandent là aussi une rigueur d’application et une utilisation restreinte et raisonnée. N’oubliez pas de garder une hygiène bucco-dentaire impeccable et consultez votre dentiste qui saura vous conseiller sur les méthodes les plus appropriées selon vos besoins particuliers.
expand_less