Comment choisir sa crème anti-âge ?

Comment choisir sa crème anti-âge ?
Le maintien d’une peau nette, lisse et ferme est un objectif de plus en plus recherché par de nombreuses femmes à mesure que le temps passe. Pour compenser les effets du vieillissement cutané, les laboratoires pharmaceutiques et les marques de cosmétiques ont développé des gammes complètes de soins anti-âge qui permettent d’entretenir le capital jeunesse de la peau et de prévenir l’apparition des rides, le relâchement et le manque de vitalité. Les formules des crèmes et des sérums anti-âge se basent sur différents actifs qui ont fait leurs preuves mais il peut s’avérer difficile de savoir vers quels produits se tourner. Pour vous aider à y voir plus clair, les pharmaciens de Pharma GDD dressent la liste des critères à prendre en compte avant de choisir une crème anti-âge qui soit parfaitement adapté aux besoins de votre peau.

Vieillissement cutané : quels en sont les signes ?

Le vieillissement cutané est un processus dégénératif qui touche les cellules constitutives de l’épiderme et qui induit des effets sur les couches profondes de la peau mais également en surface. Nous ne sommes pas tous égaux face à l’apparition des premiers signes de l’âge, qui dépend de nombreuses variables : type de peau, exposition aux radicaux libres, niveau d’hydratation, exposition au soleil, consommation d’alcool ou de tabac, capital génétique… Le vieillissement cutané peut ainsi se manifester aussi bien aux alentours de la trentaine que beaucoup plus tardivement.

Le vieillissement de la peau est principalement dû à une baisse de la production de collagène et d’élastine et à une activité réduite des fibroblastes, éléments qui assurent la souplesse et l’élasticité de l’épiderme. La peau est constituée à près de 70 % de collagène, qui assure un aspect tendu et ferme. Avec le temps, il est altéré et cela se traduit par l’apparition de rides. Celles-ci se forment dans les couches profondes de la peau et restent longtemps invisibles. Les dermatologues estiment que les rides mettent environ dix ans à atteindre la surface de l’épiderme.

Le vieillissement cutané entraîne d’autres signes plus ou moins visibles : perte de fermeté et de densité, relâchement des contours du visage, manque d’éclat, taches pigmentaires, signes de fatigue plus marqués. La meilleure façon de freiner le vieillissement cutané est de l’anticiper et d’agir en prévention à partir de 30 ans.

Quels sont les objectifs d’un soin anti-âge ?

Avec le temps, les fonctions naturelles de la peau sont peu à peu altérées, ce qui l’empêche de lutter efficacement contre les éléments à l’origine du vieillissement. Les soins anti-âge offrent alors un soutien à la peau et contribuent à relancer ses capacités de régénération. Ils permettent également de combler les déficiences et compensent la réduction du collagène, l’affaissement de la structure dermique et le ralentissement du renouvellement cellulaire.

A partir de 30 ans, il s’agit de choisir des soins préventifs aux propriétés hydratantes et antioxydantes qui visent à maintenir la qualité de la peau et à freiner les premiers signes de l’âge. Un sérum anti-âge et une crème hydratante basique suffisent alors amplement. En revanche, lorsque les signes de vieillissement cutané sont déjà présents et commencent à s’accentuer, il faut choisir des soins anti-âge correctifs en fonction des problématiques : rides, taches, éclat, fermeté…

Nous vous rappelons que le soleil est le principal responsable du vieillissement cutané prématuré. Pour s’en prémunir, il faut donc choisir des soins anti-âge de jour dotés d’une protection solaire afin de bloquer les rayons UV.

Identifier son type de peau

La première étape avant de choisir une crème anti-âge est de déterminer précisément son type de peau. Pour cela, vous pouvez consulter notre fiche conseil, « Reconnaître et entretenir chaque type de peau », ou vous adresser à un dermatologue.

Connaître son type de peau est indispensable pour choisir des soins adaptés, tant au niveau de la texture que des principes actifs. En effet, un soin trop riche ou trop agressif peut être source d’imperfections, de microkystes, d’une surproduction de sébum ou de réactions cutanées.

Le vieillissement cutané ne concerne pas tous les types de peaux de la même manière. Les peaux grasses, plus épaisses, vieillissent généralement moins vite que les peaux sèches qui sont plus fines et résistent moins bien aux agressions. Les peaux sensibles et déshydratées demandent également une attention plus importante car elles sont rapidement fragilisées.

Les soins anti-âge possèdent des textures variées pour s’adapter à toutes les peaux : gel et émulsion pour les peaux mixtes à grasses, crème pour les peaux normales, baume pour les peaux sèches. Les formules sont également élaborées afin de respecter la sensibilité cutanée et minimiser les risques d’allergies.

Cibler ses attentes

Pour choisir un soin anti-âge correctement, il faut ensuite évaluer les problématiques de la peau, la nature des signes du vieillissement cutané. Cela permet de cibler ses attentes et de se tourner vers des soins spécifiques. De manière générale, nous vous recommandons d’adopter le duo sérum-crème pour une efficacité optimale et de meilleurs résultats. Pensez également à choisir un soin spécialement conçu pour la zone du contour des yeux, où la peau est très sensible et fine avec un vieillissement cutané rapide.

Observez attentivement votre peau pour déterminer ses irrégularités : déshydratation, rides, manque de fermeté, taches brunes, teint terne… Lorsque vous les aurez identifiées, il sera alors plus aisé de choisir des soins anti-âge destinés à les corriger.

Sélectionner les bons actifs anti-âge

Pour lutter contre le vieillissement cutané, plusieurs actifs anti-âge sont plébiscités et reconnus pour leur efficacité. Ils peuvent toutefois être irritants, trop concentrés ou photo-sensibilisants et nécessitent donc d’être attentif à la manière dont la peau réagit. Une fois que vous aurez identifié les actifs anti-âge qui fonctionnent sur votre peau, n’en changez pas ! Contrairement aux idées reçues, la peau ne s’habitue pas aux produits et l’alternance incessante de produits peut même entraîner une sensibilité accrue.

Le rétinol

Le rétinol (forme active de la vitamine A) est un actif anti-âge complet qui préserve efficacement le capital jeunesse de la peau. Polyvalent, il corrige l’ensemble des signes de vieillissement cutané et remplit de nombreuses fonctions :
  • stimulation des fibroblastes, de la production d’élastine et de la synthèse de collagène ;
  • stimulation de l’angiogenèse, processus de création de nouveaux vaisseaux sanguins ;
  • exfoliation et effet booster sur le renouvellement cellulaire ;
  • régulation de la synthèse de mélanine et réduction des taches brunes ;
  • lutte contre les imperfections ;
  • limitation des radicaux libres.

Malgré tous ses bienfaits anti-âge, le rétinol a une tolérance variable selon le type de peau. il est donc nécessaire de l’intégrer progressivement à sa routine de soins. En raison du risque de photo-sensibilisation, il est recommandé d’appliquer un soin contenant du rétinol uniquement le soir.


Notre sélection de soins au rétinol :

La vitamine C

De nombreuses crèmes anti-âge utilisent la vitamine C pour prévenir et corriger le vieillissement cutané. Cet actif est efficace lorsque sa concentration dépasse un taux de 5 %. La vitamine C stimule la synthèse de collagène et l’activité des fibroblastes, ce qui a pour effet de freiner l’apparition des rides et de redonner de la fermeté. Elle estompe les taches pigmentaires, affine le grain de peau et redonne de l’éclat. Antioxydante, elle neutralise les radicaux libres induits par les UV, le tabac, le stress et la pollution. Les soins anti-âge contenant de la vitamine C peuvent être utilisés à tout âge et sont généralement bien tolérés.


Notre sélection de soins à la vitamine C :

Les acides de fruits

Les alpha hydroxy acides (AHA) et bêta hydroxy acides (BHA) sont plus connus sous le nom d’acides de fruits. Naturels ou synthétiques, ils sont utilisés pour élaborer des soins anti-âge à effet peeling. Toutefois, ils ne sont pas toujours bien tolérés et peuvent provoquer des réactions cutanées, surtout en cas d’exposition au soleil sans protection. Il est donc recommandé de commencer par des soins contenant une basse concentration d’acides de fruits pour analyser l’effet sur la peau.

Les acides de fruits stimulent les glycosaminoglycanes, les macromolécules qui soutiennent l’épiderme, et maintiennent ainsi sa fermeté. Ils sont connus pour améliorer l’aspect du grain de peau, lisser les rides et activer le renouvellement cellulaire. Les acides de fruits diminuent la profondeur des rides et augmentent l’élasticité de la peau.

Les acides de fruits les plus connus sont les acides glycolique, lactique, malique et citrique. On les retrouve dans des produits tels que la crème resurfaçante Sleep and Peel de Filorga ou le soin peeling de nuit Vichy Idéalia.

Les peptides

Les peptides sont des actifs anti-âge plus récents qui procurent un effet liftant et tenseur. Il s’agit de petites protéines qui pénètrent en profondeur pour stimuler les fonctions naturelles des cellules et freiner ainsi le vieillissement cutané. Ils activent le processus de régénération et favorisent la prolifération des fibroblastes afin de maintenir la densité et la souplesse de la peau. Grâce à leur action défroissante, ils lissent les traits et les marques de fatigue. Comme la vitamine C, les peptides sont des actifs anti-âge bien tolérés.


Notre sélection de soins avec des peptides :

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est un actif anti-âge qui est très répandu et utilisé en injections par les médecins esthétiques pour combler les rides. Cette macromolécule est naturellement présente dans la structure de la peau mais sa production diminue avec le temps, ce qui entraîne un déficit et favorise le vieillissement cutané.

Il faut distinguer l’acide hyaluronique de haut poids moléculaire et de bas poids moléculaire car la capacité de pénétration n’est pas la même. L’acide hyaluronique de haut poids moléculaire va rester à la surface de l’épiderme et lisser les rides tandis que celui de bas poids moléculaire pénètre plus profondément pour repulper.

Cet actif anti-âge est surtout utilisé en prévention car c’est un agent hydratant puissant qui maintient l’élasticité et la tonicité de la peau. Il est très bien toléré, ce qui permet à tous les types de peaux de l’utiliser.


Notre sélection de soins à l'acide hyaluronique :

Les huiles végétales

Si vous recherchez un soin anti-âge naturel, les huiles végétales restent la meilleure option. Naturellement riches en acide gras essentiels, en vitamines A et E, elles possèdent des propriétés émollientes, anti-inflammatoires et antioxydantes et permettent de maintenir l’élasticité et la souplesse de la peau tout en la préservant du dessèchement. Choisissez des huiles végétales pures, non estérifiées et non hydrogénées afin de bénéficier pleinement de leurs vertus anti-âge.

Les huiles végétales de rose musquée, d’argan, de bourache, d’avocat et d’onagre sont les plus réputées pour lutter contre le vieillissement cutané. Elles peuvent être utilisées seules ou associées à des huiles essentielles, notamment l’huile essentielle d’immortelle (aussi appelée hélichryse italienne), pour un soin plus concentré.


Notre sélection d'huiles végétales anti-âge :

Un soin seul ne suffit pas

Pour freiner le vieillissement cutané, les crèmes anti-âge seules ne suffisent pas et doivent être complétées par différents éléments pour une action renforcée et un résultat optimal. Nous vous recommandons dans un premier temps de veiller à conserver une bonne hygiène de vie en adoptant tout d’abord une alimentation variée et équilibrée associée à une activité physique régulière. Évitez de fumer et de consommer de l’alcool, deux facteurs qui altèrent la qualité de la peau et accélèrent son vieillissement. Limitez l’exposition au soleil et à la pollution et surveillez votre sommeil pour permettre à l’épiderme de se régénérer.

Laissez respirer votre peau aussi souvent que possible en lui accordant des journées complètes sans maquillage. Nettoyez-la délicatement et appliquez seulement une crème de jour. Cela permet de renforcer les défenses naturelles de l’épiderme et de ne pas le surcharger. Les soins anti-âge appliqués par la suite seront alors encore plus efficaces.

Vous pouvez également réaliser des cures de compléments alimentaires plusieurs fois par an pour accompagner les actifs anti-âge de vos soins et renforcer votre peau en profondeur. Les compléments alimentaires ne se substituent pas à une bonne hygiène de vie et constituent une méthode supplémentaire pour lutter contre les signes de l’âge.


Notre sélection de compléments alimentaires :

Les massages anti-âge permettent également d’optimiser l’efficacité des soins et des principes actifs. De nombreuses techniques de massages se sont développées ces dernières années, vous avez donc l’embarras du choix :
  • le modelage mécanique, pour augmenter le taux de collagène, la synthèse de collagène et d’élastine ;
  • le Kobido ou le Tui Na, venus du Japon et de Chine, pour solliciter les muscles en profondeur, faire circuler la lymphe, relancer la microcirculation et défatiguer les traits ;
  • le modelage japonais, pour lutter contre l’affaissement du bas du visage, redonner du galbe et drainer les tissus.


Ce qu’il faut retenir

Le vieillissement cutané est un phénomène naturel qui peut être accéléré par différents éléments : soleil, pollution, tabac, mauvaise hygiène de vie, soins inadaptés, etc. Il est cependant possible de lutter contre les principaux signes de vieillissement et de maintenir le capital jeunesse de la peau grâce à des crèmes anti-âge aux principes actifs ciblés tels que le rétinol, la vitamine C, les acides de fruits, les peptides ou l’acide hyaluronique. Pour une action encore plus poussée, vous pouvez vous tourner vers des compléments alimentaires ou des massages anti-âge qui optimiseront l’efficacité des soins et vous permettront de conserver une peau en pleine santé.