Choisir son matériel d'aide au transfert

Choisir son matériel d'aide au transfert
Chez les personnes à mobilité réduite, les changements de position et les transferts d'un lieu à un autre peuvent rapidement devenir un véritable frein pour elles et, le cas échéant, pour les aidants. Des systèmes de transfert existent alors pour faciliter la mobilité des patients : coussins, disques, planches de transfert pour les personnes qui bénéficient encore d'une autonomie ; lève-malades et verticalisateurs, adaptés aux personnes à très faible mobilité. Pharma GDD vous présente ces solutions et vous aide à choisir celle qui répond à vos besoins.

Coussins, planches et disques de transfert

Pour faciliter le transfert chez les personnes dont la mobilité est suffisante, différents systèmes ont été mis au point. Parmi eux, les coussins, planches et disques de transfert. Les coussins d'assise pivotants sont idéals pour les transferts en voiture. Ils permettent, en position assise, de pivoter facilement pour se transférer d'un fauteuil roulant à la voiture.

Le disque de transfert est un disque tournant placé au sol et permettant le pivot des pieds lors d'un changement de siège ou d'un transfert lit-fauteuil. Il convient aux personnes qui peuvent être en appui sur leurs pieds. Le disque de transfert se positionne au sol afin que l'utilisateur puisse placer les deux pieds au milieu. L'action de pivoter se fait ensuite en prenant appui sur une chaise, un mur ou autre. Si un aidant est présent, il peut placer un pied entre ceux du patient pour faire tourner le disque. Ce système de transfert a plusieurs avantages : il n'implique pas d'encombrement et se transporte facilement.

Pour les transferts en position assise, la planche de transfert est particulièrement indiquée. Elle permet le transfert d'une personne entre deux points situés à une même hauteur, servant en quelque sorte de passerelle. Différents modèles de planche de transfert sont disponibles. Il en existe par exemple en bois ou en plastique, avec des découpes pour placer les mains, des formats incurvés, avec un siège rotatif glissant sur toute la longueur de la planche, etc.

Le transfert des patients allongés se fait de préférence avec un drap de transfert. Cette méthode permet de changer la position du patient en toute sécurité, sans le faire se lever et sans occasionner de frottements avec la peau. Il est possible de choisir un drap de transfert avec des poignées, pour faciliter la manipulation.


Notre sélection :

La toilette nécessite du matériel de transfert spécifique. L'accès à la baignoire doit en effet être facilité au maximum pour éviter tout risque de chute. Il existe des chaises de douche mobiles, qui permettent de transférer une personne et de procéder à sa toilette. Vous pouvez aussi choisir un siège de bain pivotant. Pour en savoir plus sur l'aménagement d'une salle de bain médicalisée, n'hésitez pas à consulter notre fiche conseil !

Le lève-malade

Le lève-malade permet à une personne d'être transférée d'un endroit à un autre tout en soulageant la personne qui l'aide. Il faut donc le choisir de manière à ce qu'il soit adapté aux capacités motrices du patient, et à l'endroit dans lequel il sera utilisé. Le choix du lève-malade dépend aussi de la taille et du poids du malade, du niveau et du type de handicap dont il souffre, de ses douleurs, de sa capacité à participer aux transferts. Le verticalisateur redresse la personne en lui faisant prendre appui sur ses jambes. Il convient donc à une personne ayant la possibilité d'être un minimum active. Si ce n'est pas le cas, où doit-elle être soutenue ? C'est en répondant à cette question que l'on choisira le type de sangle de transfert adapté.

Les questions à se poser : les déplacements sont-ils limités à un espace restreint (ex : lit-fauteuil) ou faut-il se déplacer d'une pièce à l'autre ? Les pièces sont-elles spacieuses ou étroites ? Y-a-t-il beaucoup de meubles ? Les portes sont-elles larges ? Y a-t-il possibilité de tourner dans les angles ?

Vous avez le choix entre différents modèles de lève-malade. Il en existe notamment avec des roulettes, supportant jusqu'à 175 kg, et des versions compactes qui se plient pour se ranger facilement. Le verticalisateur est davantage préconisé pour les personnes ayant une certaine mobilité et pouvant prendre appui sur leurs bras et leurs jambes.

Le lève-malade et le verticalisateur s'utilisent tous deux avec des sangles spécifiques que vous pouvez retrouver chez Pharma GDD. Pour les positions assises, il est recommandé d'utiliser une sangle universelle standard permettant un maintien du corps et des épaules chez les personnes ayant un bon maintien de la tête. Une sangle à jambes séparées s'adapte elle aussi à tous types de patients, en proposant un support des jambes rembourré. La sangle toilette est particulièrement adaptée pour un transfert aux toilette en position assise.

Pour les personnes de forte corpulence, des modèles de sangles spécialisés existent. La sangle Hamac Invacare propose par exemple un soutien maximum aux personnes obèses ainsi qu'aux patients ayant un faible tonus ou les tissus de la peau fragilisés.


Notre sélection :

Comme pour les vêtements, il existe différentes tailles de sangles. N'oubliez pas de vérifier la compatibilité entre la structure et la sangle. Assurez-vous également de contrôler régulièrement l'usure des sangles, le fonctionnement des batteries du lève-malade ou du verticalisateur, le bon fonctionnement du système d'arrêt d'urgence, l'état général de la structure.