Comment soigner un torticolis ?

  • Par Samuel Rault, mis à jour le 14/03/2022 à 11h03, publié le 11/10/2016 à 15h10
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Comment soigner un torticolis ?

Vous avez fait un faux mouvement ou adopté une mauvaise posture et votre nuque vous fait mal ? Bien que cette douleur soit bénigne la plupart du temps, elle est particulièrement handicapante au quotidien. Voici quelques façons d’en venir à bout.

Comment identifier un torticolis ?

Un torticolis résulte d’une contraction musculaire du cou particulièrement douloureuse. Il est le plus souvent situé sur le côté ou à l’arrière du cou et vous empêche de tenir la tête droite ou de la tourner. Le torticolis apparaît le plus souvent suite à une mauvaise posture pendant la nuit, un faux mouvement ou un choc. Certains torticolis surviennent aussi à répétition. Cela arrive souvent chez les personnes souffrant d’arthrose. Dans tous les cas, il est important de consulter un médecin pour en connaître l’origine.

Comment le prévenir ?

Pour les personnes souffrant régulièrement de torticolis, il est possible de passer par des gestes de prévention. Vous pouvez tout d’abord muscler vos cervicales en posant votre main sur votre front et en poussant votre tête contre la main pendant 10 secondes. Faîtes de même avec la tempe droite puis la tempe gauche pendant 10 secondes pour chaque côté. L’exercice est à répéter 10 fois de suite, 2 à 3 fois par semaine. Veillez aussi à adopter une posture adaptée. Lorsque vous êtes au bureau, votre écran doit être au niveau de vos yeux et votre nuque bien droite. Dans le lit, dormez plutôt sans oreiller et sur le dos.

Comment le guérir ?

La guérison d’un torticolis s’effectue en trois étapes principales : du repos, de la chaleur et des massages.

L’immobilisation

Il faut tout d’abord mettre vos muscles du cou au repos avec un collier cervical le temps de la crise. La minerve peut aussi être portée la nuit si nécessaire. Le collier cervical ne sera pas utilisé plus d'une semaine sans un avis médical. Au delà, le risque consiste à affaiblir les muscles qui doivent soutenir la tête. Il maintient également la zone au chaud et permet un rappel postural qui empêche de faire les mouvements douloureux.

Un bon moyen pour soulager la nuque est d’y appliquer de la chaleur afin de diminuer la contracture. Il existe pour cela plusieurs moyens :

Si vous souffrez de torticolis à répétition liés au stress, consommer de la valériane peut vous apaiser.

Il est important d’aller consulter un médecin dans tous les cas pour déterminer de quel type de torticolis vous souffrez et trouver un traitement adéquat.

A lire également : Quelle huile végétale choisir pour un massage ?

Commentaires (0)

info
Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer