Hygiène nasale : pourquoi est-ce important ?

Hygiène nasale : pourquoi est-ce important ?
Nous n’y pensons pas toujours, mais une bonne hygiène nasale quotidienne permet de prévenir les infections et d’améliorer le bien-être respiratoire.
Le nez est un organe filtre agressé en permanence par la pollution de l’air, les changements de température et les virus ambiants. Le fait de le laver régulièrement ne peut être que bénéfique.

Le lavage de nez est un exercice courant mais souvent sous estimé. C’est pourtant une pratique traditionnelle du yoga, le jala neti (comprenez lavage de nez avec de l’eau salée), qui a inspiré l’accessoire que vous connaissez peut-être aujourd’hui : le pot de Neti.

Le lavage de nez est particulièrement indiqué chez les enfants de moins de 3 ans car jusqu'à cet âge, ils ne savent pas encore se moucher. Toutefois, les adultes ne doivent pas se sentir épargnés : humidifiez son nez au quotidien va aider les poils que contient ce dernier à filtrer les impuretés de l’air pour un confort optimal.

L’hygiène nasale est trop souvent négligée alors, dans cet article, on vous dit tout sur son utilité ! Découvrez aussi plus en détail comment nettoyer son nez, à quelle fréquence et comment réagir face à une surinfection.

Hygiène nasale : à quoi ça sert ?

L’hygiène nasale consiste en un lavage des fosses nasales et des sinus afin de prévenir l’encombrement nasal. Le nez est délicat et lorsque le mouvement des poils est entravé, c’est la porte ouverte aux pathologies habituelles qui touchent la sphère ORL comme le rhume, par exemple.

Se laver le nez régulièrement présente alors de nombreux intérêts :

  • La prévention et le traitement des infections ORL comme le rhume, la rhinite ou encore la sinusite passagère ou chronique. L’irrigation du nez va favoriser l’élimination du mucus (et donc la décongestion) et va permettre un mouchage moins traumatique pour les muqueuses.
  • La prévention et le traitement des réactions allergiques. Souvent saisonnières, les réactions allergiques vont être atténuées car le lavage de nez est un excellent moyen d’éliminer les allergènes tapissant les fosses nasales.
  • Un meilleur confort respiratoire face à l’environnement et à la pollution. La pollution atmosphérique et domestique a des répercussions sur la santé et notamment sur l’état de votre nez. Adopter une bonne hygiène nasale au quotidien va permettre de prévenir les symptômes du nez sec (croûtes, saignements...) à l’origine d’une sensation d’inconfort. Le lavage de nez va faire disparaître les particules inflammatoires qui fragilisent la paroi nasale.
  • Une restauration de l'activité physiologique nasale : filtration, drainage, immunité

Avec quels produits nettoyer son nez ?

Nettoyer son nez est un geste simple et rapide qui agit efficacement sur le confort respiratoire. Les deux produits emblématiques du lavage de nez sont le spray salé isotonique et le sérum physiologique. Ils conviennent tous les deux pour laver le nez de l’adulte et de l’enfant (ou du bébé).

Le sérum physiologique est une solution isotonique mais il est principalement constitué d'eau distillée et de chlorure de sodium dilué. Il est très apprécié par les parents souhaitant laver le nez de leur nourrisson avant l’utilisation d’un mouche bébé, par exemple. Le sérum est parfaitement adapté pour une hygiène nasale optimale car il favorise l’élimination des sécrétions excessives et des impuretés. Retrouvez des unidoses à usage unique en gros conditionnements comme Gilbert Physiodose 40 unidoses de 5 ml  ou seules comme Gilbert sérum physiologique 50 ml.

L’eau de mer isotonique nourrit, protège et régénère la muqueuse nasale grâce sa teneur riche en minéraux et oligo-éléments. Il peut être employé aussi souvent que nécessaire sans risque d’altération des fosses nasales.

Au quotidien, nous vous recommandons de vous tourner vers des sprays nasaux qui vont venir humidifier et nettoyer les muqueuses en douceur : Spray nasal Eau de mer Cooper, Hygiène du Nez Jet Dynamique Physiomer, Spray nasal isotonique Eau de mer Vicks, Spray nasal Aloe Vera ProRhinel etc. Les pulvérisations devront se faire une narine après l’autre et avec la tête penchée, de préférence au dessus d’un lavabo. Pensez à vérifier la catégorie du spray (s’il est destiné à un bébé, un enfant ou à un adulte) car la pression du jet varie avec l’âge. Certains sprays sont également enrichis en oligo-éléments (comme le soufre ou le cuivre) ou en aloe vera.

Pour les adeptes de yoga et de traditions indiennes, le pot de Neti peut aussi être un puissant allié pour améliorer son hygiène nasale. D’une forme rappelant celle de la lampe d’Aladin, le pot de Neti assure l’irrigation du nez et l’élimination du mucus. Pour l’utiliser, il suffit de verser de l’eau salée tiède dans une narine, puis dans l’autre. Retrouvez, par exemple, Rhino horn ou Respimer pour vous y essayer.

Ces solutions peuvent aussi être utilisées pour les femmes enceintes grâce à leur excellente innocuité.

À quelle fréquence ?

Le liquide salé comme le sérum physiologique ne présente pas de réels risques pour l’organisme. Il est alors possible de les utiliser quotidiennement, le matin et le soir semble être un bon rythme. Pour le pot de Neti, la fréquence d’utilisation est la même.

Attention toutefois à ne pas abuser des lavages car même s’ils ne sont pas mauvais, ils peuvent à force provoquer des irritations de la muqueuse nasale : vous pouvez voir apparaître des saignements de nez.

En cas d’infection ou d’allergie : comment réagir ?

En cas d’infection ORL, il convient d’opter pour un nettoyant adapté comme le décongestionnant nasal nez infecté physiologica de Gifrer. Le lavage doit être un peu plus fréquent : on recommande généralement de l’effectuer deux à trois fois par jour. Pour les sprays, il existe une règle de bon sens à adopter si plusieurs personnes souffrent d’une infection ORL. Il est en effet indiqué de ne pas utiliser le même spray nasal qu’une autre personne afin de ne pas propager les germes. Par sécurité, si vous utilisez quand même le même spray qu’une autre personne, pensez à nettoyer l’embout à l’alcool avant chaque utilisation.
Il existe également des solutions antiseptiques comme Prorhinel ou à base de plantes comme Ladrôme spray à la propolis ou encore Physiologica au thym.

Lors d’une crise allergique, il faut opter pour une solution qui va éliminer les allergènes (pollens, poils d’animaux, poussières, …) et déposer un film afin d’éviter qu’ils ne se redéposent. C’est, par exemple, le cas de la solution spray anti-allergie Physiologica de Gifrer. Là encore, le lavage doit être plus fréquent (deux à trois fois par jour).



Se nettoyer le nez au quotidien n’est pas un réflexe que nous avons tous. Pourtant, avoir une bonne hygiène nasale est primordial pour prévenir et combattre diverses pathologies (rhume, sinusite, rhinite allergique, nez sec …). Plusieurs solutions locales s’offrent à vous alors n’hésitez pas à les tester pour finalement choisir celle qui vous conviendra le mieux !