Comment se débarrasser des punaises de lit ?

  • Par Myriam Gorzkowski, mis à jour le 04/03/2022 à 16h03, publié le 09/11/2017 à 10h11
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Comment se débarrasser des punaises de lit ?
Les punaises de lit sont de petits insectes nuisibles de plus en plus répandus en France. Elles s’invitent dans les intérieurs et se nourrissent de sang humain. Si leurs piqûres sont inoffensives pour l’Homme, elles sont très désagréables : elles provoquent des rougeurs plus ou moins intenses, des démangeaisons, parfois même des réactions allergiques. Surtout, elles peuvent engendrer du stress, voire une détresse psychologique, car la présence de ces parasites chez soi est souvent mal vécue. Heureusement, il existe des solutions efficaces pour se débarrasser des punaises de lit. Cela demande un peu de matériel, et surtout beaucoup de patience. Pharma GDD vous explique tout !
 

Mieux comprendre les punaises de lit

Répandues avant la Seconde guerre mondiale, les punaises de lit avaient quasiment disparu en Occident après les années 1940. Mais c’était sans compter sur la progression de la mobilité internationale. Dès la fin des années 1990, les flux de voyageurs leur ont permis de migrer vers de nouveaux endroits par le biais des bagages. C’est pourquoi de plus en plus de Français voient leur intérieur envahi, souvent suite à un séjour à l’étranger. Si ces insectes ont la réputation de se développer dans des environnements à l’hygiène douteuse, cette idée reçue est fausse. En réalité, les punaises de lit recherchent la présence d’humains, pour pouvoir se nourrir de leur sang. C’est pourquoi, on les retrouve souvent dans les lieux publics : les gares, les aéroports, les bateaux, les avions, les trains, les métros, les cinémas, les crèches, les écoles, les vestiaires de restaurants et, bien sûr, les hôtels. Lorsqu’elles parviennent à s’infiltrer dans les intérieurs, elles se propagent très rapidement, dans tous les recoins et tissus. Comme elles se nourrissent essentiellement la nuit, elles s’installent préférentiellement dans la literie (oreillers, couverture, draps, …). Pour se débarrasser des punaises de lit, le traitement doit être à la fois mécanique et chimique. Il doit être réalisé minutieusement, car il suffit seulement d’une punaise de lit femelle fécondée et résistante pour que l’invasion se poursuive.
 

Traitement mécanique pour se débarrasser des punaises de lit

Le traitement mécanique vient déloger puis tuer les punaises de lit. Il exploite les deux faiblesses naturelles de ces insectes : ils ne supportent ni le chaud ni le froid. Ce traitement pour se débarrasser des punaises de lit se déroule en 7 étapes.
 

En collectivité, alerter ses voisins

Si vous vivez en appartement, votre premier réflexe doit être de prévenir vos voisins. Bien que ce ne soit pas toujours facile à assumer, rappelez-vous qu’il n’y a pas de honte à avoir puisque les punaises de lit ne sont, en aucun cas, liées à un problème d’hygiène. Il se peut même que ce soit un de vos voisins qui soit à l’origine de l’infestation. En alertant le voisinage, tout le monde va pouvoir traiter conjointement. Cela évite aux punaises de lit de se déplacer d’un appartement à un autre pour fuir les traitements.
 

Passer l’aspirateur

Passez l’aspirateur partout dans votre intérieur en passant bien dans tous les recoins. N’oubliez pas les plinthes, les seuils de portes, le pourtour des prises et interrupteurs, le dessous et l’arrière des meubles. Une fois terminé, videz votre aspirateur ou jetez le sac dans un sac-poubelle que vous fermerez hermétiquement. Par mesure de précaution, placez directement le sac-poubelle dans un conteneur à ordures à l’extérieur de chez vous.
 

Effectuer un nettoyage à la vapeur

La chaleur (dès 60°) tue les punaises de lit, leurs larves et leurs œufs. Continuez le traitement de votre intérieur en utilisant un nettoyeur vapeur. Là encore, passez bien dans tous les recoins pour éliminer tous les parasites.
 

Laver ses textiles à 60°C

Pour vos textiles, lavez-les en machine à 60°C ou 90°C. Lorsqu’ils sont trop délicats, choisissez le programme le plus chaud possible et rallongez le temps de lavage. En complément, déposez vos textiles au sèche-linge pour définitivement tuer les parasites résistants.
 

Utiliser de la terre de diatomée

Pour les textiles les plus encombrants, comme les tapis, utilisez de la terre de diatomée, un antiparasitaire naturel. Saupoudrez un peu de cette terre sur les tissus et laissez agir 3 jours avant de passer l’aspirateur. La terre de diatomée tue les punaises de lit de façon mécanique en transperçant leur exosquelette.
 

Repasser tous les tissus

Repassez ensuite tous vos textiles à la vapeur, notamment ceux que vous ne pouvez pas passer en machine (matelas, canapés, couvertures, oreillers…).
 

Essayer le congélateur

Pour terminer, tous les objets ou tissus sensibles à la chaleur peuvent plutôt être placés au congélateur. C’est une astuce bien utile pour les peluches des enfants notamment. Un séjour de 72 heures au congélateur tue radicalement les punaises de lit et leurs œufs.
Se débarrasser des punaises de lit par traitement mécanique a l’avantage d’être économique et de ne provoquer aucune résistance ou accoutumance des insectes. Néanmoins, il doit toujours être associé à un traitement chimique, car il n’est pas rare que certains parasites y survivent, notamment si l’on a oublié quelques recoins.
 

Traitement chimique pour tuer les punaises de lit

Le traitement chimique doit être minutieusement effectué dans toutes les pièces de la maison, une par une et sans exception. Pour le réaliser, il est indispensable que votre visage soit protégé d’un masque. Ce traitement pour se débarrasser des punaises de lit repose sur 5 principes.
 

Traiter toutes les surfaces

Le traitement chimique s’effectue à l’aide d’un antiparasitaire. Celui-ci doit être pulvérisé sur toutes les surfaces. Commencez par le contour de la pièce (plinthes, seuils des portes, contours des fenêtres, …). Cette technique, dite de l’encerclement, crée un périmètre impénétrable par les punaises de lit et empêche les insectes de fuir. Continuez ensuite à traiter le reste de la pièce en prenant soin de pulvériser l’antiparasitaire sur toutes les surfaces. N’oubliez pas que les punaises de lit peuvent se déplacer avec vous. Il est donc nécessaire de traiter aussi l’intérieur de votre véhicule, votre garage ou votre cave, par exemple.
 

Identifier les lieux de ponte

Les punaises de lit ont leurs petites habitudes. Elles pondent généralement dans des recoins sombres, comme dans les prises électriques. Pensez à pulvériser l’antiparasitaire dans tous les recoins, même les plus inattendus. Pour les prises et les interrupteurs, coupez le courant avant de les démonter. Déposez-y un peu de terre de diatomée pour tuer les insectes et prévenir leur réapparition.
 

Traiter soigneusement le lit

Le lit est certainement l’endroit le plus infesté de punaises de lit de la maison, et aussi le plus difficile à traiter. Enlevez complètement les draps et les oreillers sans les secouer et mettez-les dans un grand sac-poubelle. Pulvérisez l’antiparasitaire à l’intérieur du sac et fermez celui-ci hermétiquement. Traitez ensuite le lit (matelas et sommier) minutieusement. Contrôlez absolument tout : les coutures, les étiquettes, les emboîtements des lattes, les pieds… Éloignez le lit du mur : il sera ainsi plus difficile pour les punaises de lit de venir le contaminer, car elles ne savent pas sauter. Pour condamner définitivement l’accès à la literie, saupoudrez copieusement de la terre de diatomée aux quatre pieds du lit.
 

Enfermer hermétiquement ses affaires

Comme pour les draps et les oreillers, déposez toutes vos affaires qui ne passent ni en machine ni au congélateur dans des sacs-poubelle. Pulvérisez l’antiparasitaire, puis fermez le sac. Cela vaut pour les jouets des enfants, les coussins, les sacs à main, les tapis ou les peluches encombrantes par exemple. Laissez les sacs ainsi fermés pendant plusieurs jours. À leur ouverture, assurez-vous qu’il ne subsiste aucune punaise de lit vivante en prenant soin d’examiner chaque objet un par un.
 

Éviter les allers-retours d’une pièce à une autre

C’est un principe important : rien ne doit quitter une pièce contaminée sans avoir été traité ou enfermé dans un sac plastique. N’entreprenez pas un grand déménagement des meubles, vous risqueriez de devoir tout recommencer.
 
À la suite de ces deux traitements (mécanique et chimique) pour vous débarrasser des punaises de lit, votre calvaire est presque terminé. Il ne vous reste plus qu’à effectuer à nouveau ces traitements deux fois, à trois semaines d’intervalle pour prévenir une nouvelle infestation. Si vous ne parvenez pas à vous en sortir malgré toutes ces mesures, nous vous conseillons de faire appel à une société de désinsectisation.
 

Mesures de précaution contre les punaises de lit

Pour ne jamais (re)voir ces petites bêtes chez vous, plusieurs mesures de prévention peuvent être mises en place. Lors d’un voyage à l’étranger, inspectez votre valise minutieusement avant votre retour. Au moindre doute, traitez directement vos affaires. Placez-les dans un sac et pulvérisez de l’antiparasitaire à l’intérieur de celui-ci. Fermez-le hermétiquement et ouvrez-le seulement plusieurs jours après votre retour.

Si vous êtes adeptes des friperies et autres brocantes, prenez le temps de contrôler chaque pièce que vous achetez avant de la faire entrer dans votre maison.

Évitez l’accumulation d’objets dans votre maison. Vous réduirez ainsi le nombre d’endroits où les punaises de lit peuvent se cacher. Réalisez un traitement préventif tous les six mois en utilisant un antiparasitaire dans toute la maison. Utilisez en complément un traitement de literie préventif. Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute sur la présence de punaises de lit chez vous, agissez rapidement pour ne pas leur laisser la chance de se propager.

Retrouvez tous nos conseils contre les punaises de lit dans notre vidéo dédiée.
 
contact_support expand_less