Palpitations cardiaques : causes et conséquences

  • Par Samuel Rault, mis à jour le 28/01/2022 à 12h01, publié le 01/11/2016 à 16h11
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Palpitations cardiaques : causes et conséquences

Votre cœur s'emballe et ses palpitations vous inquiètent ? Bien qu'elles soient souvent anodines, elles peuvent indiquer une défaillance du cœur. Le point sur les causes d'une accélération du rythme cardiaque et ses conséquences.

Les causes d'un cœur qui s'emballe

L'anxiété

En cas de stress ou d'émotion forte, les battements du cœur sont très rapides, il s'agit d'une tachycardie. Pour limiter les palpitations cardiaques liées au stress, il est conseillé d'avoir un rythme de vie régulier, de pratiquer une activité physique et de dormir suffisamment.

A lire également : Apprendre à gérer son stress

Le sport

Le rythme cardiaque varie en fonction des besoins en oxygène de l'organisme. Plus le corps a besoin d'oxygène, plus le cœur bat rapidement. C'est pourquoi, lors d'un effort physique, le cœur s’accélère, les muscles ayant davantage besoin d'oxygène.

La chaleur

De la même façon que lors d'un exercice physique, la chaleur provoque une demande importante de l'organisme en oxygène. Il s'agit d'une adaptation du corps à une situation extérieure qui ne lui est pas naturelle.

Les excitants

Les excitants, comme le café ou l'alcool, peuvent être des facteurs aggravants. Leur consommation entraîne un rythme cardiaque élevé.

La ménopause ou la grossesse

Le cœur d'une femme s'accélère naturellement lors d'une grossesse ou à la ménopause : ce phénomène est dû aux bouffées de chaleur provoquées par les hormones.

Pour aller plus loin : Hypertension et grossesse

Une maladie cardiaque

Des palpitations, en dehors des phénomènes dits naturels, peuvent correspondre à des maladies du cœur comme la maladie de Bouveret ou le syndrome de Wolf-Parkinson-White. Dans ce cas, il est important de limiter les facteurs aggravants, comme le tabac ou le surpoids.

Les médicaments et autres pathologies

Certains médicaments et certaines pathologies, qui ne concernent pas le cœur, peuvent faire accélérer le rythme cardiaque. Le traitement doit alors être adapté ou changé par un professionnel de santé.

Les conséquences sur votre santé

Les palpitations cardiaques peuvent être le signe d'une anomalie. En cas de palpitations non inquiétantes du cœur, contrôler sa respiration pendant quelques minutes peut suffire à faire redescendre le rythme cardiaque. Certains produits naturels, comme l’aubépine, peuvent être prescrits dans le cas des troubles cardiaques légers, ainsi que l’homéopathie. En cas de doute, la consultation d'un médecin est conseillée.

Commentaires (0)

info
Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer
contact_support expand_less