Livraison express le lendemain, pour toute commande passée avant 18h (Hors week-ends et jours fériés)

Mars Bleu 2024 : tout savoir sur le dépistage gratuit du cancer colorectal

  • Par Samuel Rault, mis à jour le 11/03/2024 à 10h03, publié le 07/03/2024 à 15h03
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Mars Bleu 2024 : tout savoir sur le dépistage gratuit du cancer colorectal
Mars bleu 2024 : on participe au dépistage gratuit du cancer colorectal ! Pris en charge de manière précoce, le cancer colorectal guérit dans 90 % des cas. Quand on sait qu’il existe des outils simples, efficaces et gratuits, pour le dépister, on profite de
Mars Bleu, campagne de prévention du cancer colorectal pour se faire dépister et on en parle autour de soi.

Pourquoi le dépistage du cancer colorectal est-il essentiel ?

Le cancer colorectal qui touche autant les hommes que les femmes figure parmi les plus répandus en France. Une personne sur 25 développe un cancer colorectal au cours de sa vie et avec près de 48 000 nouveaux cas par an, à l’origine de 50 décès par jour, le cancer colorectal est le 3e cancer le plus mortel chez les femmes et le 2e chez les hommes. Pourtant, une prise en charge précoce garantie une guérison complète de 90 % des cas. Détectées à temps, les lésions précancéreuses sont retirées avant qu’elles ne se transforment en cancer.

Comment évolue un cancer colorectal ?

Le cancer colorectal est un cancer d’évolution lente qui se développe à partir des cellules de la muqueuse, la paroi interne du côlon. Il peut toucher le côlon mais aussi le rectum. Dans neuf cas sur dix, il est provoqué par la dégénérescence d’une lésion bénigne, un polype adénomateux. C’est un processus long qui dure entre 5 à 10 ans et pendant lesquels il n’y a aucun symptôme. Pour cette raison et pour un tiers d’entre eux, les cancers du côlon et du rectum sont dépistés à un stade déjà avancé, ce qui est lourd de conséquences sur les perspectives de guérison des malades.
Le mode de vie, l’alimentation riche en viande, en graisse, la faible activité physique, la sédentarité ainsi que la consommation d’alcool et de tabac sont des facteurs favorisant l’apparition du cancer colorectal. Mais grâce au dépistage et au suivi régulier des personnes qui présentent des risques personnels ou familiaux, c'est un cancer évitable.

Qui peut se faire dépister et comment ?

Les femmes et les hommes âgés de 50 à 74 ans, sont invités tous les 2 ans par courrier au programme national de dépistage du cancer colorectal. Rapide, efficace et gratuit (il est pris en charge à 100 % par l’assurance maladie), cet auto-test immunologique est à faire chez soi et peut être réalisé en 2 minutes. En cas de résultat positif, une coloscopie sera prescrite pour permettre le diagnostic, l’exérèse des lésions pré-cancereuses si besoin et la prise en charge d’éventuelles lésions cancéreuses afin de pouvoir garantir la guérison.
Pour se faire dépister, il suffit de commander son kit en ligne sur monkit.depistage-colorectal.fr ou de le récupérer en pharmacie avec sa carte vitale ou lors d'une consultation médicale. Ce dépistage, gratuit et simple est à ne pas sous-estimer et à faire absolument. Il prend peu de temps et peut sauver des vies.

C’est quoi la campagne Mars Bleu, mois du cancer colorectal ?

C’est une campagne de sensibilisation pour inciter les hommes et les femmes de 50 à 74 ans, à réaliser le test de dépistage du cancer colorectal. Face au trop faible taux de participation (34,3 % femmes et hommes confondus), la Ligue contre le cancer rappelle l’importance de Mars Bleu, campagne de prévention du cancer colorectal. En 2022, le dépistage avait permis d’identifier la présence d’adénomes avancés (stade pré-cancéreux) chez 68 000 patients et de détecter 17 100 cancers. Cette campagne Mars Bleu est marquée par de nombreuses actions dans les hôpitaux et par le Côlon Tour.

Le Côlon Tour peut-être dans votre ville…

La tournée du Côlon Tour 2024 initiée dans le cadre de Mars Bleu s’achèvera le 30 mars. Pas moins de 64 départements sont concernés par ce dispositif de sensibilisation au cancer colorectal. Peut-être passera-t-il dans votre ville ? Le Côlon Tour permet de voyager à l'intérieur d’un côlon gonflable géant et de visualiser comment évoluent les différentes lésions.

Toutes les informations sur l'intérêt du dépistage du cancer colorectal sont en ligne sur : www.colontour.preventioncancers.fr

À retenir : Le dépistage du cancer colorectal, c’est en mars, mais c’est aussi toute l’année. Parlez-en à vos proches qui ont entre 50 et 74 ans et qui peuvent en bénéficier gratuitement.

Commentaires (0)

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer