E-santé ou santé numérique, pourquoi, comment ?

  • Par Myriam Gorzkowski, mis à jour le 15/11/2022 à 15h11, publié le 15/11/2022 à 15h11
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
E-santé ou santé numérique, pourquoi, comment ?
La e-santé ou santé numérique bientôt au coeur de notre santé…

Gérer sa santé via son smartphone, c’est pour demain avec l’e-santé ou santé numérique. Mais comment ça marche ? Que va apporter l’e-santé pour le patient et pour le professionnel de santé ? On fait le point sur l’impact des nouvelles technologies dans le domaine de la santé.

C’est quoi l’e-santé ?

L’e-santé ou santé numérique utilise le numérique au service du bien-être de la personne, c’est à dire les technologies de l’information et de la communication appliquées au domaine de la santé et du bien-être.
La e-santé va donc pouvoir accompagner le patient dans toutes les étapes de son parcours de soin et tout au long de sa vie pour, pérenniser ou améliorer votre santé, parfaire sa pratique médicale et lui permettre d'appréhender la santé de demain. Portée par l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’e-santé se destine à la fondation d’une « santé augmentée ».

Que permet l’e-santé ?

L’e-santé permet d’optimiser, de fluidifier et de coordonner les parcours de soins médicaux et médico-sociaux en particulier via Mon espace santé.
Elle permet via l’e-prescription de dématérialiser les échanges entre le médecin et le pharmacien et de faciliter les démarches administratives.
Plus généralement, l’e-santé va permettre d’éduquer, d’informer et de sensibiliser les personnes aux enjeux de la santé.

Quelles sont ses autres applications pour le patient ?

La e-santé apporte des solutions d’optimisation de l’hygiène de vie (activité physique, diététique, sevrage tabagique, rappels de vaccin…) qui vont promouvoir le « bien vivre ». Ces solutions prennent la forme de systèmes d’applications de santé, d’objets connectés, de plateformes d’information…

Et pour les professionnels de santé…

Pour les professionnels de santé, la e-santé se traduit par l’alimentation de plateformes d’informations médicales à caractère éducatif et par des conseils en ligne qui vont permettre de sensibiliser le grand public à la prise en charge de sa santé.
De plus, les professionnels de santé vont pouvoir développer la télémédecine (téléconsultation, téléexpertise…), la télésoin ou encore la santé mobile.
La télémédecine offre des possibilités de soins à distance. Elle regroupe 5 catégories d’actes médicaux : la téléconsultation, la téléexpertise, la télésurveillance, la télé-assistance et la régulation médicale (centre 15).
La télésanté intègre des services de suivi et de prévention des individus dans un objectif principal de bien-être (objets connectés, applications mobiles d’auto-mesure, plateforme web, …).
La téléconsultation ou consultation à distance permet à un professionnel de santé d’être présent auprès du patient dans certains cas spécifiques (établissement pour personnes âgées dépendantes par exemple).

Son cadre juridique

L’émergence de l’e-santé ne va pas sans celle d'un cadre légal, légitimé par différentes problématiques juridiques : protection des données de santé ultrasensibles ; sécurité des systèmes d’information et confidentialité des données ; certification des hébergeurs de données et des dispositifs médicaux ; déontologie médicale et responsabilité médicale ; droits et obligations des patients et des professionnels de santé.
 

Commentaires (0)

info
Vous devez être connecté pour pouvoir commenter cet article !
Me connecter et continuer