UPSA Aspirine Vitamine C 500mg 30 comprimés effervescents


Douleurs et fièvre - Adultes et enfants dès 30 kg
  • Pour qui Pour qui : Dès 30 kg
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s effervescents

5,87 â‚¬
5,87 â‚¬
UPSA Aspirine Vitamine C 500 mg / 200 mg est un médicament antalgique et antipyrétique, à base d'aspirine et de vitamine C. Ce médicament est utilisé chez l'adulte et l'enfant à partir de 30 kg (environ 9-15 ans) pour traiter les symptômes de douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.

Conditionnement : 30 comprimés effervescents
Dans un comprimé effervescent :
Acide acétylsalicylique 500,00 mg
Acide ascorbique 200,00 mg

Les autres composants sont :Glycine, acide citrique anhydre, bicarbonate de sodium, povidone.

Posologie de l'Aspirine Vitamine C UPSA

Le médicament UPSA Aspirine VItamine C 500 mg est réservé aux adultes et aux enfants de plus de 30 kg (environ entre 9 et 15 ans).

La posologie chez l'enfant de 30 à 50 kg (environ 9 à 15 ans) : Chez l'enfant, la posologie dépend du poids de l'enfant (peser l'enfant si vous ne connaissez pas son poids).
La posologie d'aspirine recommandée est d'environ 60 mg/kg/jour, à répartir en 4 ou 6 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures ou 10 mg/kg toutes les 4 heures.

Pour les enfants pesant entre 30 à 40 kg (environ 9 à 13 ans), la posologie est de 1 comprimé par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 comprimés par jour.

Les enfants pesant 41 à 50 kg (environ 12 à 15 ans), peuvent prendre 1 comprimé par prise, à renouveler toutes les 4 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour.

Pour les adultes et les enfants dont le poids est supérieur à 50 kg (à partir d'environ 15 ans), la dose maximale journalière est de 3 g d'aspirine, soit 6 comprimés par jour. La posologie usuelle est de 1 comprimé à 500 mg, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum, cette prise peut passer à 2 comprimés de 500 mg en cas de fortes douleurs, toutes les 4 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour.

Pour les sujets âgés, la dose quotidienne recommandée est de 2 g d'aspirine, soit 4 comprimés par jour.

Les comprimés de UPSA Aspirine VItamine C 500 mg se dissolvent dans un verre d'eau et doivent être bus directement après.
En raison de la présence de vitamine C, éviter la prise en fin de journée.

Le traitement est limité à une durée de 5 jours en cas de douleurs et de 3 jours en cas de fièvre.
En cas de persistance des symptômes, consulter votre médecin ou de votre pharmacien. 

En cas de surdosage concernant l'aspirine, il est possible que des bourdonnements d'oreille, une sensation de baisse de l'audition, des maux de tête, des vertige, surviennent. Dans ce cas, stoppez le traitement et consulter votre médecin.
En cas de prise excessive de vitamine C, à une dose supérieure à 2 g/jour, la vitamine C risque d'interférer avec des tests biologiques (dosages de la créatinine, du glucose sanguins et urinaires). A des doses supérieures à 3 g/ jour en vitamine C, il y a un risque d'hémolyse (destruction des globules rouges) chez les sujets déficients en glucose 6 phosphate déshydrogénase (enzyme spécifique des globules rouges).

En cas d'oubli, ne pas doubler la dose d'UPSA Aspirine Vitamine C. 

Contre-indications

En cas d'allergie à la substance active ou à un médicament apparenté, d'antécédents d'asthme provoqué par l'administration d'aspirine ou d'un médicament apparenté (notamment anti-inflammatoires non stéroïdiens), après 5 mois de grossesse révolus (24 semaines d'aménorrhée) pour des doses supérieures à 100 mg par jour, en cas d’ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution, de maladie hémorragique ou risque de saignement, de maladie grave du foie, de maladie grave des reins et du cœur, en cas de calcul rénal, en raison de la présence de vitamine C pour des doses supérieures à 1 g par jour.

Si vous êtes sous traitement, notamment par le méthotrexate à des doses supérieures à 20 mg/semaine avec des doses d'aspirine utilisées à fortes doses comme anti-inflammatoires (≥ 1 g par prise et/ou ≥ 3 g par jour) notamment dans le traitement des affections rhumatismales, ou dans le traitement de la fièvre ou des douleurs (≥ 500 mg par prise et/ou < 3 g par jour). Un traitement par anticoagulants oraux, par anti-inflammatoires non stéroïdiens, par glucocorticoïdes (sauf hydrocortisone en traitement substitutif), par des héparines utilisées à doses curatives et/ou chez le sujet âgé de plus de 65 ans, un traitement de la goutte, le clopidogrel, le pemetrexed chez les sujets ayant une fonction rénale faible à modérée et la ticlopidine nécessitent une surveillance médicale et un avis de son médecin.

Un syndrome de Reye peut survenir chez les enfants souffrant de maladies virales et recevant de l'aspirine, c'est pourquoi en cas de varicelle ou de symptôme grippal, il faut choisir un autre antipyrétique.

Si vous présentez des affections suivantes, demander à votre médecin avant de prendre ce médicament : déficit en G6PD (maladie héréditaire des globules rouges), car des doses élevées d'aspirine ont pu provoquer des hémolyses (destruction des globules rouges), antécédents d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, d'hémorragie digestive ou de gastrite, maladie des reins ou du foie, asthme.

En cas d'apparition de symptômes comme une hémorragie gastro-intestinale (rejet de sang par la bouche, présence de sang dans les selles, coloration des selles en noir), il faut stopper le traitement et prévenir d'urgence un médecin.
L'aspirine modifie l'uricémie (quantité de l'acide urique dans le sang) et ce médicament contient 391 mg de sodium par comprimé. 

De faibles doses d'acide acétylsalicylique inférieures à 100 mg par jour, peuvent être prescrites dans des circonstances exceptionnelles nécessitant une surveillance spécialisée. A des doses supérieures à 100 mg par jour, sauf en cas de besoin, ce médicament ne doit pas être administré au cours des deux premiers trimestres de la grossesse. L'aspirine est contre-indiqué à partir de 5 mois de grossesse révolus (24 semaines d'aménorrhée). 

L'aspirine passe dans le lait maternel et doit être évitée au cours de l'allaitement.
Mis Ă  jour le 26/06/2019