Pranarom huile essentielle Mandravasarotra 10ml


Cinnamosma fragrans

8,90 â‚¬
8,90 â‚¬
Le mandravasarotra, ou plus simplement saro, est un arbre très aromatique et toujours vert qui pousse dans les forêts denses et sèches du nord-ouest de Madagascar, son nom signifie d’ailleurs "qui tient le mal éloigné" en malgache. L’huile essentielle de mandravasarotra de Pranarom s’obtient par distillation à la vapeur d’eau des feuilles de cet arbre.

Cette huile essentielle peut être consommée par voie orale, mais cela doit impérativement suivre la prescription d’un thérapeute ou d’un médecin, car les effets de ses principes actifs comme le dosage nécessaire ne font pas l’objet d’une connaissance très précise. Ses premières vertus connues se retrouveraient au travers de la diffusion, puisque le mandravasarotra aurait un effet neurotonique intéressant pour lutter contre la fatigue physique et psychique, qui aiderait à rétablir le tonus sans pour autant exciter. Il serait également immunomodulant, c’est-à-dire qu’il régulerait les réactions du système immunitaire pour le rendre plus efficace.

C’est surtout en usage externe que la liste de ses vertus potentielles s’allonge. En effet, l’huile essentielle de saro serait dans un premier temps antivirale, car elle aiderait à prévenir et à empêcher le développement de maladies comme la grippe, le rhume, la sinusite ou l’angine. Elle bénéficierait également de propriétés antifongiques, qui la rendraient efficace contre les candidoses et les dermatoses. Moins courant pour les huiles essentielles, elle serait aussi anticatarrhale, ce qui signifie qu’elle empêcherait les inflammations aiguës ou chroniques des muqueuses qui peuvent mener à des hypersécrétions de mucus. Enfin, elle aurait aussi des bienfaits sur la sphère ORL grâce à son effet expectorant qui permettrait de libérer les bronches et les voies respiratoires, et constituerait un très bon astringent cutané qui aiderait à resserrer les pores de la peau.
Nous vous rappelons que ces indications ne sont pas des prescriptions médicales, il est conseillé d’éviter l’auto-médication sans connaissance des huiles essentielles, et de toujours se tourner vers un spécialiste du domaine, médecin, thérapeute ou pharmacien, pour en faire une utilisation efficace et surtout sans dangers pour la santé.

L’huile essentielle de mandravasarotra est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 3 ans. Les asthmatiques et les épileptiques doivent de préférence demander un avis médical avant utilisation. Comme elle peut être irritante pour la peau, il est indispensable de la mélanger à une huile végétale pour en faire une application cutanée. La tolérance allergique peut être testée en déposant deux gouttes d’huile essentielle sur le pli du coude pendant 24 heures.
Cinnamosma fragrans
Mis à jour le 11/06/2020

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS