Pileje Phytostandard sureau bio 20 gélules


Résistance aux agressions hivernales
  • Bio Bio : Oui
  • Forme Forme : Gélules
Fabriqué en France

11,45 â‚¬
11,45 â‚¬
Le phytostandard de sureau biologique de Pileje est un complément alimentaire à base d'extrait de sureau biologique (Sambucus nigra)

Le laboratoire PiLeJe développe son expertise végétale depuis 1988. En tant que fabricant, il veille à la sélection rigoureuse et à la traçabilité parfaite de la matière première végétale fraîche, issue de l'Agriculture Biologique.
Les extraits de plantes sont produits par PiLeJe, en France selon le procédé breveté Phytostandard.
Après la récolte, les parties des plantes fraîches sélectionnées sont congelées puis broyées finement.
Leurs composés sont ensuite extraits selon le procédé breveté Phytostandard.
La majorité des composés des plantes est ainsi restituée et leur intégrité est respectée.
L'extrait de plante obtenu est déshydraté à froid avant d'être incorporé dans une gélule végétale.


Contenance : Boîte de 20 gélules végétales

Fournisseur :
PILEJE
7 rue des 2 provinces
49270 Saint Laurent Des Autels
France
1 à 2 gélules par jour à avaler avec un grand verre d'eau.

Recommandations :
  • Ce complément alimentaire ne peut se substituer à une alimentation variée, équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs.
  • A consommer de préférence avant fin et n° de lot mentionnés sur la face inférieure de l'étui.
  • Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.
  • A conserver dans un endroit frais et sec.
  • A tenir hors de portée des enfants.
Extrait Phytostandard sureau biologique (Sambucus nigra L., fruits) (support : fibre d'acacia biologique), gélule végétale, fibre d'acacia biologique, poudre de bambou biologique (Bambusa arundinacea, résine), huile de colza biologique.

Analyse nutritionnelle :
Valeurs pour 2 gélules  
Extrait Phytostandard sureau 770 mg

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Le sureau est une plante utilisée depuis des siècles et reconnue pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, en particulier pour soulager les symptômes grippaux et ceux liés aux affections respiratoires. On lui reconnait également des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. De nombreuses études ont été réalisées et les effets positifs expectorants et antiviraux du sureau ont été attestés par l'OMS.

Le sureau : un arbuste aux multiples usages

L’espèce de sureau utilisé en phytothérapie est le sureau noir. Son nom latin, Sambucus nigra provient du grec "sambuké", désignant une petite flûte fabriquée à partir des tiges creuses de la plante.
Le sureau est un arbuste très commun de nos campagnes. Particulièrement robuste, il mesure environ 5 à 8 mètres. Ses fleurs blanches caractéristiques apparaissent généralement en mai et embellissent nos haies à la fin du printemps. Les fruits, des baies rougeâtres puis noires, font leur apparition à la fin de l’été, sous forme de volumineuses grappes noires. Ses branches souvent creuses sont de véritables niches à insectes, et servent à confectionner divers instruments : sifflets, flûtes, bouffadous.

Le sureau est utilisé depuis toujours pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. On retrouve sa trace dès l’Antiquité où il était utilisé à des fins médicinales par Socrate et Galien conte le rhume et l’excès de mucus. Plus tard au fil des siècles, fleurs et fruits furent utilisés pour soigner de nombreux maux : on utilisait traditionnellement le vin de sureau pour soigner le rhume et la grippe.
Les fleurs en décoction ont des propriétés adoucissantes cutanées, en infusion elles sont préconisées pour favoriser la transpiration et lutter contre l’état grippal et la fièvre.

Les baies de sureau particulièrement riches en flavonoïdes, une grande quantité d’anthocyane, un pigment violacé, aux puissantes propriétés antioxydantes, bénéfiques sur la protection cellulaire et sur le système immunitaire. Les baies de sureau sont reconnues pour leur effet favorable sur les affections respiratoires.

Sur le plan culinaire, on retrouve le sureau au sein de nombreuses préparations. Les baies particulièrement appréciées, rentrent dans la composition de vins, liqueurs, bières, et confitures. Les fleurs, très parfumées, sont utilisées pour élaborer des beignets, des pâtisseries ou des boissons rafraîchissantes.

Le sureau noir, contrairement à certaines croyances n’est pas toxique, à condition de l’utiliser à bon escient et correctement. Les feuilles fraîches, riches en acide cyanhydrique peuvent s’avérer toxiques à fortes doses, et les baies ne doivent pas être consommées crues.Elles sont sans danger cuites ou déshydratées. Une seule variété de sureau est toxique, le Sureau Yèble.
Certains effets secondaires peuvent survenir, généralement liés à une consommation excessive. Ce sont principalement des effets digestifs, tels que douleurs gastriques et vomissements.
L’utilisation du sureau est contre indiquée chez les diabétiques, les femmes enceintes et allaitantes, et chez les enfants de moins de 12 ans. Il pourrait également potentialiser l'action des médicaments diurétiques.

Phytosantard sureau pour soulager les affections hivernales

Phytostandard Sureau est un complément alimentaire fabriqué à partir des baies de sureau.
Le laboratoire Pileje utilise la plante fraîche pour la réalisation de ses produits. Sa technique d’extraction permet de restituer les composants actifs de façon optimale afin de bénéficier au mieux des propriétés de chaque plante.
Il est conseillé de prendre une à deux gélules par jour, à avaler avec un verre d’eau.
Nadine Vignet

Nadine Vignet

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 24/09/2020

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS