Physioflor LP comprimé vaginal


Restaure la flore vaginale
  • Forme Forme : Voie vaginale

À partir de
8,32 â‚¬
À partir de
8,32 â‚¬
Les comprimés vaginaux Physioflor LP des laboratoires Iprad sont des probiotiques naturels utilisés en cas de désagréments intimes afin de restaurer la flore vaginale. Ils fonctionnent en libérant une quantité physiologique de Lactobaccilus crispatus de manière prolongée.

Ces comprimés vaginaux Physioflor LP contiennent comme actif principal une souche de Lactobaccilus crispatus. Ces bonnes bactéries lorsqu’elles ne sont plus présentes, ou du moins en quantité insuffisante dans le vagin, sont un signe de dérèglement qui peut être source de désagréments chez la femme. Ces problèmes intimes peuvent prendre la forme d’irritations, de démangeaisons, de mauvaises odeurs, …
Ces Lactobaccilus crispatus ont comme particularité de très bien se fixer sur la paroi vaginale et vont avoir une double action. Tout d’abord, ils vont produire du peroxyde d’hydrogène qui va protéger les cellules au niveau de la paroi de l’utérus en créant une barrière protectrice à même de contrer les mauvaises bactéries comme les Candida albicans, sources de vaginoses et autres déconvenues. Ensuite, les Lactobaccilus crispatus vont produire également de l’acide lactique, idéal pour restaurer un pH physiologique propice au développement des bonnes bactéries et nocifs pour les mauvaises.
Avec ces comprimés vaginaux, la flore vaginale va être recolonisée petit à petit par les bonnes bactéries. Votre vagin retrouvera alors son équilibre et les récidives de mycoses seront diminuées.

Les laboratoires Iprad, à l’origine de ces comprimés vaginaux Physioflor, ont vu le jour en 1989 en lançant le soin lavant doux Saforelle, destiné à l’hygiène intime. Depuis, de nombreux autres produits ont été élaborés grâce à leur expertise dans le domaine de la gynécologie, de la médecine nutritionnelle et pédiatrique, dans le but d’améliorer le quotidien des femmes.

Conditionnement : boîte de 2 ou 8 comprimés vaginaux
Physioflor LP 2 comprimés : En cas d'infection vulvo-vaginale isolée, insérer un comprimé au fond du vagin au coucher, à renouveler 4 jours après.

Physioflor LP 8 comprimés : En cas de récidive d'infection vulvo-vaginale isolée, insérer un comprimé au fond du vagin au coucher, à renouveler 4 jours après. Renouveler ces 2 prises 4 cycles de suite la semaine suivant les règles, permet de stabiliser et protéger la flore vaginale sur une longue période, évitant ainsi le risque de récidives d'infections vaginales.

pendant le traitement : utiliser un protège slip. L'utilisation de spermicides ou de diaphragme en latex est déconseillé

Précautions :

  • RESERVE A L'ADULTE.
  • NE PAS AVALER.
  • Humidifier le comprimé avec un peu d'eau pour en faciliter l'introduction. 
  • A utiliser en dehors des règles, seul en prévention ou en complément d'un traitement pour un déséquilibre de flore intime. 
  • Ne pas laisser à la portée des enfants.
  • En cas de persistance de symptômes, consulter un médecin.
Composant actif : un comprimé muco-adhésif de Physioflor LP contient au minimum 109 Lactobaccilus crispatus (souche IP174178) à libération prolongée.

Autres composants : Hydroxypropyl methylcellulose (HPMC), Stéarate de magnésium, Dioxyde de silicium, Poudre de lait, Fructo oligosaccharide, Glutamate de sodium, Acide ascorbique, Thiosulfate de sodium, Glucose, Levure de bière, Polysorbate 80.
Mis à jour le 01/10/2019

AVIS PRODUITS

5,0
Moyenne de 5,0 sur 1 avis
A
Par Juliette
le
VOTRE AVIS