Nuk Nature Sense tétine 1er âge 2 tétines


Enfants âgés de 0 à 6 mois
  • Caractéristiques : Col large
  • Forme Forme : Plate
  • Débit : Lent

5,07 â‚¬
5,07 â‚¬
Les tétines 1er âge Nuk Nature Sense ont été élaborées pour les enfants ayant entre 0 et 6 mois, et sont idéalement conçues pour rappeler au maximum le sein maternel, ce qui facilite le sevrage progressif de bébé. La prise du biberon est ainsi rendue la plus naturelle possible.

Développées sous contrôle pédiatrique, elles sont composées de latex, ce qui garantit leur robustesse mais aussi leur élasticité, et ne contiennent aucune trace de bisphénol A. Elles sont disponibles en 2 tailles différentes, la taille S convenant au lait maternel, et la taille M permettant de donner du lait infantile.

Des  permettent le bon écoulement du liquide, ceux-ci reproduisant les canaux lactifères du sein maternel. Les embouts sont rendus très souples grâce aux zones extra-douces des tétines, et ces dernières disposent de valves anti-coliques, qui permettent de pousser l’air au fond du biberon plutôt que dans l’estomac de bébé, et donc de réduire les désagréments digestifs que peut rencontrer l’enfant.

Les tests menés en interne démontrent que 92 % des bébés ayant essayé cette tétine l’ont acceptée sans aucune difficulté, et que 98 % des mamans estiment que les micro-perçages permettent de créer une expérience de tétée et de succion plus naturelle.
Pour des raisons de sécurité et d’hygiène, il est recommandé de changer de tétine tous les 1 à 2 mois, ou dès que celle-ci présente des signes de détérioration.
Les tétines doivent être lavées à l’eau tiède savonneuse, en prenant le soin de bien les rincer à l’eau claire par la suite.
La stérilisation peut quant à elle se faire à la vapeur d’eau.
L’utilisation du lave-vaisselle est déconseillée, car cela peut endommager la tétine.
Tétines en latex. Ne contiennent pas de bisphénol A.
Mis à jour le 10/09/2019

AVIS PRODUITS

5,0
Moyenne de 5,0 sur 1 avis
Très bien, notre fils a très bien accepté cette tétine et n'a aucun problème pour revenir au sein
Par Charlotte
le
VOTRE AVIS