Nicotinell 2mg Menthe 204 comprimés


Traitement de la dépendance tabagique
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie buccale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s Ă  sucer

23,77 â‚¬
23,77 â‚¬

Le médicament Nicotinell Menthe comprimé à sucer 2 mg est un substitut nicotinique à base de nicotine indiqué dans le sevrage tabagique, l'arrêt du tabac. C'est un médicament utilisé pour les fumeurs souhaitant arrêter définitivement ou momentanément la cigarette, qui libère la nicotine lentement à travers la muqueuse buccale à chaque comprimé sucé.

Contenance : une boite de 204 comprimés

Dans un comprimé à sucer : Nicotine 2,000 mg, sous forme de bitartrate de nicotine dihydraté 6,144 mg
Les autres composants sont : Maltitol (E965), carbonate de sodium anhydre, bicarbonate de sodium, dispersion de polyacrylate à 30 %, gomme xanthane, silice colloïdale anhydre, lévomenthol, huile essentielle de menthe poivrée, aspartam (E951), stéarate de magnésium.

Ce médicament ne contient pas de sucre.

Posologie des comprimés de nicotine Nicotinell Menthe 2 mg

Les comprimés Nicotinell Menthe 2 mg existent en 2 dosages (1 mg et 2 mg) et sont réservés aux adultes de plus de 18 ans. Chez les moins de 18 ans, la prise de substitut nicotinique est sous avis médical. La posologie va dépendre du niveau de dépendance à la nicotine et des habitudes du fumeur.
Les comprimés Nicotinell Menthe 2 mg sont réservés aux fumeurs fortement dépendants ou très fortement dépendants, en cas d'échec de l'arrêt avec les comprimés à sucer 1 mg ou encore si vous craignez une rechute.

Les comprimés s'administrent par voie buccale et ne doivent pas être croqués. Le comprimé doit être sucé jusqu'à ce que le goût devienne fort et placé entre la gencive et la joue. Une fois le goût estompé, le comprimé peut être à nouveau sucé. Cette opération est renouvelé jusqu'à dissolution complète du comprimé, soit environ 30 minutes.

La prise de comprimés Nicotinell Menthe 2 mg se fait dès l'envie de fumer, à raison de 1 comprimé toutes les 1 à 2 heures, soit une dose usuelle de 8 à 12 comprimés par jour, sachant que la dose maximale est de 15 comprimés par jour.

Dans le cadre de l'arrêt complet du tabac, le traitement doit être poursuivi pendant au moins 3 mois. Passé ce délai, il faudra réduire sa consommation de comprimés pour arrêtez le traitement arrivé à 1-2 comprimés par jour. Un traitement au-delà de 6 mois n'est pas recommandé, sauf pour les personnes pouvant être sujettes aux rechutes.
Après 9 mois de traitement, il faut aller consulter un professionnel de santé.

Lors d'une réduction de la consommation de tabac, le but est de repousser le plus longtemps le délai entre 2 cigarettes. On alterne ici comprimés à sucer et cigarette pour réduire maximum la consommation de tabac. Les comprimés Nicotinell Menthe 2 mg doivent remplacer progressivement les cigarettes.
Si après 6 semaines, le nombre de cigarettes n'a pas réduit de moitié , il est recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé.

L'arrêt de fumer doit intervenir dès que vous vous sentez prêt mais doit intervenir avant les 4 mois de traitement. Passée cette période, il faut réduire le nombre de comprimés progressivement, en arrêtant un comprimé tous les 2-5 jours. 
Au-delà de 6 mois de traitement, en cas d'échec il faut aller prendre conseil auprès d'un professionnel de santé.

Contre-indications


En cas d'allergie à la nicotine ou à l'un des excipients, chez les non-fumeurs.

Avant de prendre les comprimés Nicotinell Menthe, si vous souffrez des affections suivantes, consulter votre médecin ou pharmacien : maladie cardiovasculaire (infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque, angine de poitrine, angor de Prinzmetal, trouble du rythme cardiaque), antécédent d'accident vasculaire cérébral, hypertension artérielle, problèmes circulatoires, diabète, maladie de la thyroïde (hyperthyroïdie), phéochromocytome (maladie des glandes surrénales entraînant une hypertension artérielle sévère), insuffisance hépatique ou rénale, inflammation de la bouche ou de la gorge, œsophagite, gastrite, ulcère de l'estomac ou du duodénum.

De même, en cas de prise de médicaments, veuillez le signaler à votre médecin ou pharmacien, notamment avec la théophylline (un médicament utilisé dans le traitement de l'asthme), la tacrine (un médicament utilisé dans le traitement de la maladie d'Alzheimer), l'olanzapine et la clozapine (des médicaments utilisés dans le traitement de la schizophrénie), l'insuline (un médicament utilisé dans le traitement du diabète).

Tenir hors de portée des enfants, car la nicotine même en faibles quantités est dangereuse chez l'enfant.
Eviter la consommation de café, boissons acides et gazeuses (sodas) 15 minutes avant la prise de comprimés car ceux-ci peuvent diminuer l'absorption de la nicotine.

L'arrêt de cigarette est important durant la grossesse car la nicotine nuit à votre santé et à votre enfant. La prise de substitut nicotinique doit se faire sous avis médical par son médecin. De plus, lors de l'allaitement, la nicotine passe dans le lait maternel, il est donc déconseillé de prendre un comprimé juste après la tétée ou dans les deux heures la précédant.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Mis Ă  jour le 04/07/2019