Lehning Ranunculus complexe n°79 solution buvable 30ml


Douleurs névralgiques et rhumatismales - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Non autorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : Non autorisĂ©
  • Forme Forme : Solution buvable

8,61 â‚¬
8,61 â‚¬
La solution buvable Ranunculus complexe n°79 de Lehning, est un médicament homéopathique réservé à l'adulte. Ranonculus est traditionnellement utilisé dans le traitement d'appoint des douleurs névralgiques et rhumatismales : cervicalgies, lombalgies, douleurs lombo-sacrées, névralgies cervico-brachiales, sciatiques ainsi que les douleurs liées au zona.

Composition de la solution Ranunculus

Les souches homéopathiques présentes sont, à parts égales, Ranunculus bulbosus 4 DH, Rhododendron ferrugineum 3 DH, Ruta graveolens 8 DH, Aconitum napellus 2 DH, Bryonia 3 DH, Gelsemimum 4 DH, Colocynthis 4 DH, Terebinthina 3 DH, Gnaphalium dioicum 1 DH.

L'excipient à effet notoire est l'éthanol à 48% V/V.

Posologie des gouttes homéopathiques pour douleurs

Chez l'adulte, 20 gouttes 3 fois par jour en dehors des repas. Les gouttes seront diluées dans un peu d'eau. On espacera les prises dès l'amélioration des douleurs et on stoppera le traitement dès la disparition des symptômes.

Précautions d'emploi du complexe n°79 Lehning

Ne pas prendre ces gouttes buvables en cas d'hypersensibilité à l'un des composants de la formule. Ce médicament contient de l'alcool, il est donc contre-indiqué chez les sujets à risque comme les alcooliques, les personnes en sevrage, les enfants, les femmes enceintes, les épileptiques, les femmes allaitantes, les insuffisants hépatiques.

Lire attentivement la notice avant de prendre ce médicament contre les névralgies.

Contenance : 30 ml

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

 LES CONSEILS DE PHARMA GDD

La varicelle est une maladie infectieuse avec éruption cutanée, due au virus varicelle-zona ou VZV. Fréquente chez les enfants, elle est très contagieuse mais guérit en une dizaine de jours avec une réactivation possible à l’âge adulte sous forme de zona.

Qu'est ce que le zona ?

Après la guérison de la varicelle, le virus reste en dormance au niveau des ganglions nerveux. Cela constitue un réservoir inactif de virus. Le zona est une maladie infectieuse virale due à la réactivation du virus longtemps après la varicelle (plusieurs dizaines d’années). Le VZV se multiplie au niveau du ganglion et se propage le long des fibres nerveuses.
Il provoque alors une éruption cutanée ou muqueuse douloureuse sur le territoire innervé par ces fibres. Ce « réveil » a lieu lors d’une baisse des défenses immunitaires soit momentanée comme la fatigue, le stress, un choc émotionnel…soit liée à une pathologie infectieuse, un cancer, le VIH….
Il touche une fois sur deux le thorax mais peut aussi affecter la région dorso-lombaire, le bas de l’abdomen avec atteinte des organes génitaux, le cou, le visage y compris les yeux. Il est plus fréquent chez les personnes de plus de 50 ans.
Avant que l’éruption ait lieu, des douleurs et des sensations de brûlures sont ressenties pendant quelques jours et de façon unilatérale. L’éruption est elle aussi, unilatérale avec des vésicules groupées en bouquet et précédées d’une coloration rose vif de la peau. Elles régressent en une semaine en laissant parfois des cicatrices.

Ces symptômes peuvent être accompagnés de fièvre, de douleurs persistant plusieurs semaines et d’une perte de sensibilité.

Traitement du zona

Le traitement du zona repose sur la lutte contre la surinfection bactérienne par l’utilisation d’un antiseptique local et par le traitement de la douleur par le paracétamol seul ou associé à la codéine. Selon la localisation, l’âge du patient et sa fragilité, un traitement par antiviral à base d'aciclovir ou de valaciclovir, peut être prescrit. Il est d’autant plus efficace qu’il est commencé tôt.

Plus de 90% des zonas guérissent sans séquelles en 2 ou 3 semaines. Toutefois, la douleur peut durer plus de 6 mois chez certains patients : on parle alors d’algies post-zostériennes.Ce sont des douleurs neuropathiques puisque ce sont les nerfs qui ont été touchés. C'est dans ce contexte, qu'en complément du traitement prescrit, on peut utiliser le complexe Lehning n°79 Ranunculus pour soulager la douleur.

Prévention du zona

Cela touche surtout les personnes âgées, c’est pourquoi la vaccination est recommandée par Zostavax et remboursée par la Sécurité Sociale pour les patients âgés de 65 à 79 ans. Elle peut être associée à la vaccination antigrippale. Elle ne nécessite qu’une injection.
Les vésicules du zona contiennent le virus VZV donc il est conseillé de ne pas y exposer les personnes n’ayant jamais eu la varicelle. Le zona lui-même ne peut pas être transmis.
Myriam Gorzkowski

Myriam Gorzkowski

Docteur en pharmacie

Mis Ă  jour le 12/07/2019