Labcatal Nutrition Z-Cuivre 28 ampoules


Système nerveux - Métabolisme énergétique
  • Forme Forme : Ampoules
Fabriqué en France

10,05 â‚¬
10,05 â‚¬
Labcatal Nutrition Z-Cuivre est un complément alimentaire au cuivre, pour le système nerveux et le métabolisme énergétique.

Le cuivre contribue au fonctionnement normal du système nerveux, et à un métabolisme énergétique normal. 

Cuivre 72,6 µg/2 ml. 

Labcatal nutrition Z-Cuivre est une source de cuivre. Le laboratoire Labcatal met à votre disposition des compléments alimentaires à base de minéraux et d'oligoéléments.

PRESENTATION
Solution buvable. Ampoule de 2 ml, boîte de 28.

PROPRIETES
Le cuivre contribue à un métabolisme énergétique normal et au transport normal du fer dans l'organisme.

Conditionnement : boîte de 28 ampoules / 2 ml.

Fournisseur :
LABCATAL
7 Rue Jules Guesde,
92120 Montrouge
France
PRECAUTIONS D'EMPLOI
Labcatal Nutrition Z-Cuivre ne doit pas être utilisé en cas d'antécédents d'allergie à l'un des constituants de la solution.
Labcatal Nutrition Z-Cuivre doit être utilisé dans le cadre d'un mode de vie sain et ne pas être utilisé comme substitut d'un régime alimentaire varié et équilibré.
Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

UTILISATION 
Voie orale.
3 à 4 ampoules par jour,
pure(s) ou diluée(s) dans un peu d'eau, 
de préférence en dehors des repas.

CONSERVATION 
A conserver à l'abri de la chaleur

TENIR LE PRODUIT HORS DE LA PORTEE DES JEUNES ENFANTS
NE PAS INJECTER
INGREDIENTS
Eau purifiée, glucose, gluconate de cuivre, gluconate de zinc. 

  Quantité en 
cuivre

AR*
Quantité en
zinc
%
AR*
3 ampoules 217,8 µg 21,8 % 0,20 mg 2,0 %
4 ampoules 290,4 µg 29,0 % 0,27 mg 2,7 %
* Apports de Référence

Volume net : 56 ml.

 LE CONSEIL DU PHARMACIEN

Les oligoéléments sont connus depuis des millénaires. Par exemple l’argent servait dans l’antiquité à purifier les boissons car il a des propriétés antibactériennes. Le cuivre était utilisé en bracelet contre les douleurs articulaires. C’est dans le début du 20ème siècle que l’on a pu mettre en évidence l’action des oligoéléments dans l’organisme grâce aux techniques modernes. Ils sont encore étudiés pour cerner au mieux leurs fonctions et en faire bénéficier les patients. 

Le zinc

Trois millénaires avant J.-C., le zinc a tout d’abord été utilisé comme minerai pour la production de laiton qui est un alliage entre le cuivre et le zinc mais aussi en médecine avec des sels de zinc. Ce n’est que plusieurs siècles plus tard que le zinc a été connu comme métal.
Le mot « zinke » en ancien allemand décrit la forme des particules de zinc en pointe acérée ou dent.

De nos jours le zinc est utilisé pour protéger le fer, c’est la galvanisation, dans la fabrication du laiton, du bronze, ou pour faire des alliages avec l’aluminium.

L’oxyde de zinc est administré en thérapeutique lors d’acné ou d’érythème fessier, en effet, ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires en font un élément de choix dans la composition de crèmes.

L’organisme a besoin de zinc pour fonctionner correctement, on en retrouve dans certains aliments comme les huîtres, la viande rouge bovine, et des levures. Les personnes carencées en zinc sont souvent en malnutrition, mais certains cas dans les pays développés ont aussi été décelés. En effet, une alimentation mal équilibrée, pourrait entraîner ce genre de déficit et entraîner des troubles des défenses immunitaires ou de la santé reproductive.

Le zinc intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques.
Il intervient dans le métabolisme des graisses, des sucres, de vitamines et des protéines.
C’est aussi un élément structural d’hormones.
Le zinc va aider à la transmission des informations au niveau du cerveau. C’est aussi un anti-oxydant luttant contre les radicaux libres.
C’est un acteur qui permet le bon fonctionnement du système immunitaire.
L’oligoélément zinc est très employé dans les problèmes cutanés, les problèmes de cicatrisation ou d’acné.

Le cuivre

Le cuivre est un métal semi-précieux très conducteur d’électricité, c’est pourquoi il est un constituant des câblages électriques. Il a aussi une très bonne résistance à l’eau, cela lui permet d’être un composant de conduites d’eau.

C’est un élément important pour notre organisme. Il stimule les défenses immunitaires. Il intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques, et dans la métabolisation du fer. Il aide aussi à la synthèse du cartilage et dans la minéralisation osseuse. C’est un bon anti-inflammatoire. Il a des propriétés antioxydantes.

L’apport en cuivre va être alimentaire, il est présent par exemple dans le foie de veau cuit, les fruits de mer et le chocolat.

En oligothérapie le cuivre va principalement être indiqué lors d’arthrose et de rhumatisme car il est anti-inflammatoire, anti-douleur, il intervient dans la croissance et la réparation des tissus. Le cuivre va aussi lutter contre le stress oxydatif avec ses propriétés anti-oxydantes.

On le retrouve souvent conseillé lors d’état grippaux. En effet, il va stimuler les défenses immunitaires, avoir une action anti-infectieuse, anti-inflammatoire, lutter contre la fièvre et lutter contre le stress oxydatif.

L’intérêt en oligothérapie de l’association de zinc et du cuivre.

En oligothérapie on utilisera l’association du zinc et du cuivre va être intéressante pour le bon fonctionnement du système nerveux.
Elle va aider pour obtenir un métabolisme énergétique et un transport du fer normal. 

La prise se fait à jeun à diluer dans un peu d'eau. 

N’hésitez à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
Alix de Colnet

Alix de Colnet

Docteur en pharmacie

Mis à jour le 13/07/2020

AVIS PRODUITS

VOTRE AVIS