Boiron Cypripedium pubescens dose


Dose homéopathique
  • Pour qui Pour qui : Adulte et enfant
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : AutorisĂ©
  • Allaitement Allaitement : AutorisĂ©
Fabriqué en France

2,18 â‚¬
2,18 â‚¬
Cypripedium pubescens est un médicament homéopathique sous la forme de dose de globules conçu par le laboratoire Boiron à partir d'une souche végétale du plante issue de la famille des orchidées rustiques. Appelée le sabot de Vénus, pour sa corolle en forme de chausson, cette espèce est originaire la région circumboréale, la partie haute de l'hémisphère nord, et peut résister à des températures allant jusqu'à -30°C.

La souche homéopathique est obtenue par macération du rhizome de la plante, autrement dit sa tige souterraine, dans une solution aqueuse, le plus souvent hydroalcoolique. Elle subit par la suite une succession de dilution réalisée au centième, soit 1 goutte de macérat mélangée à 99 gouttes d'eau purifiée en guise de solvant. Ce procédé a été inventé au milieu du 19e siècle par un médecin allemand de Saxe, Samuel Hahnemann, le fondateur de la médecine homéopathique. La dilution porte d'ailleurs sa marque puisqu'on parle de CH, centésimale hahnemannienne. Le nombre de Ch correspond ainsi à celui de dilutions réalisées successivement.

Cypripedium pubescens, comme la grande majorité des médicaments homéopathiques, permet de traiter différentes pathologies, en fonction de la dilution choisie. Aussi est-il recommandé de consulter un avis médical afin de déterminer sa psologie.

Dilutions : 7 CH, 9 CH, 15 CH, 30 CH

Conditionnement : Tube unidose (environ 200 globules).
Mis Ă  jour le 05/08/2020