Boldoflorine 40 comprimés


Constipation occasionnelle - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : ComprimĂ©s
Fabriqué en France

8,54 â‚¬
8,54 â‚¬
Boldoflorine est un médicament laxatif stimulant, c'est à dire qu'il stimule l'évacuation intestinale.C'est un traitement de courte durée de la constipation occasionnelle de l'adulte. Son délai d'action est habituellement de 8 à 12 heures.

Le conditionnement contient 40 comprimés. 

Les principes actifs de Boldoflorine sont la Boldine 0,740 mg, un extrait de feuille de séné 27,8 mg, un extrait de romarin 12,0 mg pour 1 comprimé pelliculé de 160 mg environ. Les autres composants sont la cellulose microcristalline, l'amidon de maïs, la caséine méthylée, le stéarate de magnésium, et le pelliculage avec de l'hypromellose, du dioxyde de titane, et du propylène glycol).

Posologie de Boldoflorine

La posologie recommandée est de prendre 1 à 3 comprimés / jour après le repas du soir.

Attention le traitement doit être de courte durée , de 8 à 10 jours. Si l'effet du traitement de la constipation occasionnelle est insuffisant, il ne faudra pas augmenter la dose ni en prolonger l'usage mais il faut en parler à votre médecin ou à votre pharmacien.

Contre-indications de Boldoflorine

Boldoflorine est contre-indiqué lors de douleurs intestinales, de constipation de longue durée, en cas de maladies de l'intestin ou du côlon, lors de déshydratations sévères, ou chez les enfants de moins de 10 ans. 

Boldoflorine est déconseillé sauf avis contraire de votre médecin en association avec certains diurétiques ou médicaments pour le cœur, ou chez les enfants de 10 à 15 ans.

Attention il faudra signaler à votre médecin ou à votre pharmacien vos traitement en cours ou récent pour éviter des intéractions, notamment quand ces traitements sont : amiodarone, astémizole, bépridil, brétylium, disopyramide, erythromyénie IV, holofantrine, pentamidine, quinidinique, sparfloxacine, sotalol, sultopride, terfenadine, vincamine.

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent consulter leur médecin avant de prendre tout traitement. Il est déconseillé lors de l'allaitement et à utiliser que sur avis médical pour les femmes enceintes. 

Rappel sur la constipation :

Une constipation passagère est liée à une modification récente du mode de vie (voyage). Toute constipation récente inexpliquée par le changement du mode de vie, toute constipation accompagnée de douleurs, de fièvre, de gonflement du ventre doit être soumise à l'avis d'un médecin.

Un constipation chronique donc de longue durée ne doit pas être traitée par un laxatif stimulant. 

Des conseils hygiéno-diététiques sont à appliquer, il faut augmenter son apport en fibres, en eau, augmenter l'activité physique, et rééduquer le réflexe de défécation. 

Ne pas laisser à la portée des enfants.

Se référer à la notice ou aux conseils de votre médecin ou pharmacien avant tout utilisation.
Mis Ă  jour le 15/09/2020