Rejoignez-nous !
Livraison prévue demain !

Mes aliments anti-brûlures d’estomac

  • Par Samuel Rault, mis à jour le 29/11/2021 à 15h11, publié le 18/01/2017 à 16h01
  • Temps de lecture : ~ 0 minutes
Mes aliments anti-brûlures d’estomac

Brûlures d’estomac et remontées acides peuvent facilement gâcher le quotidien. Pour prévenir ces troubles, contrôler son alimentation est nécessaire. Ces maux apparaissent d’ailleurs généralement à la suite d’un repas trop copieux. On fait le point sur les aliments à privilégier pour limiter les désagréments.

Les fruits et les légumes

Pour limiter les brûlures d'estomac, pensez aux légumes comme les carottes, les choux et les brocolis. Du côté des fruits, limitez votre consommation d’agrumes, car ils sont très acides. Choisissez plutôt les pommes, en compote par exemple.

Les féculents

En cas de brûlures d’estomac, les féculents ne sont pas à proscrire. Au contraire, ils doivent être apportés à l’alimentation par petites portions. Privilégiez le riz, les pâtes et les pommes de terre, en purée par exemple.

Les viandes et poissons

Privilégiez les viandes maigres (dinde, poulet, veau, …), les poissons (bar, colin, dorade,…) et les crustacés pour prévenir les aigreurs d’estomac. À la cuisson, évitez d’y ajouter des matières grasses. En effet elles sont à proscrire car elle facilite notamment la remontée du contenu acid ede l'estomac vers l'oesophage.

Les produits laitiers

Contrairement aux idées reçues, certains produits laitiers n’empêchent pas une bonne digestion et permettent alors d’éviter les brûlures d’estomac. Les yaourts et les fromages à pâte cuite (gruyère, emmental, cantal, …) sont généralement bien tolérés. Boire un verre de lait permet généralement de soulager les brûlures car le pH du lait est bien moins acide que le pH gastrique.

En pratique

Pour éviter les brûlures d’estomac et remontées acides, voici quelques conseils à appliquer lors de vos prochains repas :

  • Servez-vous de petites portions et évitez de vous resservir si vous n’avez plus faim.
  • Prenez le temps de manger et de bien mâcher : la mastication est le premier stade de fractionnement des aliments et de leurs fibres. Elle permet aux sécrétions digestives d’exercer leurs fonctions plus efficacement, et par conséquent de mieux digérer.
  • Buvez de l’eau : c’est votre meilleure alliée pour lutter contre les désagréments digestifs. L'eau gazeuse, en petite quantité, contient des ions bicarbonate qui neutralisent le pH acide de l'estomac.
expand_less