Anna Puyau

Anna Puyau

Rédactrice web

Anna Puyau a débuté sa vie professionnelle en tant que libraire après avoir obtenu un master Métiers du livre et de l’édition en 2015 à l’Université de Bretagne occidentale (Brest). Arrivée en Normandie, elle prend la décision de changer de voie et de faire valoir ses compétences rédactionnelles dans un domaine inédit pour elle : la pharmacie en ligne. Elle intègre l’équipe de rédacteurs web de Pharma GDD en février 2018. Dans un premier temps, Anna est affectée à la rédaction des fiches produits puis voit ses missions élargies aux fiches conseils, aux textes de présentation des différentes catégories et à l’alimentation quotidienne du blog L’Actu GDD, pour lequel elle rédige des articles d’actualité. Elle participe régulièrement aux formations proposées par les marques, notamment en parapharmacie, afin d’enrichir ses connaissances sur des sujets variés : protection solaire, anti-âge, dermatite atopique, traitement des imperfections…

 

Pourquoi acheter sur une pharmacie en ligne ?

« La pharmacie en ligne c’est la garantie d’avoir accès à une multitude de produits et à des conseils d’experts sur une seule et même plateforme. On a le temps de faire son choix sans contrainte horaire, de lire tranquillement les fiches produits et de se faire livrer rapidement à domicile ou en point relais. »

 

Pourquoi le conseil est-il important ?

« Entre les forums et les sites qui diffusent des informations erronées, il est parfois difficile de s’y retrouver sur Internet en matière de santé. Les conseils d’un pharmacien sont toujours les bienvenus et garantissent la sécurité à tous les patients. En tant que professionnel de santé, il apporte des informations fiables et adaptées à la situation de chacun. »

 

Son produit fétiche : le savon d’Alep

« Un produit ancestral conseillé par ma grand-mère quand j’étais adolescente et que j’ai gardé dans ma routine. Je ne connais rien de mieux pour traiter les problèmes de peau et notamment les imperfections liées à l’acné, que l’on soit adolescent ou adulte. Je préfère la version solide, que j’utilise avec une éponge konjac pour nettoyer parfaitement ma peau après l’avoir démaquillée à l’huile. L’odeur est particulière mais on s’y habitue très vite car cela en vaut la peine : les boutons disparaissent, la peau est nette, fraîche et plus lumineuse. »