Arkogélules harpagophyton


Douleurs articulaires - Adultes
  • Pour qui Pour qui : Adulte
  • Mode d'administration Mode d'administration : Voie orale
  • Femme enceinte Femme enceinte : Sur avis mĂ©dical
  • Allaitement Allaitement : Sur avis mĂ©dical
  • Forme Forme : GĂ©lules

Ă€ partir de
5,98 â‚¬
Ă€ partir de
5,98 â‚¬
Arkogélules Harpagophyton est un traitement contenant 435 mg de racine d’harpagophytum par gélule. Ce médicament est utilisé dans les manifestations articulaires douloureuses, tendinites, foulures.

Ce médicament est réservé à l'adulte.

Il existe des boîtes de 45 ou de 150 gélules.

Les autres composants sont : Stéarate de magnésium, silice colloïdale hydratée.
Enveloppe de la gélule : hypromellose (dérivé de cellulose).

Posologie Arkogélules Harpagophyton

En traitement d'attaque il vous est recommandé de prendre deux gélules matin, midi et soir au moment des repas.
Et en entretien vous pouvez prendre une gélule matin, midi et soir au moment des repas. Les gélules sont à avaler avec un grand verre d'eau.

La durée de traitement est d’un mois. Il vous est recommandé de ne pas dépasser la durée de traitement. Si les symptômes s’aggravent ou persistent plus de 4 semaines vous devez consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Précautions d’emploi d’Harpagophyton Arkogélules

Les gélules d’Harpagophyton Arkogélules vous sont contre-indiquées si vous êtes allergique à l'un des composants ou si vous souffrez d’un ulcère de l’estomac ou de l’intestin.

Vous devez consulter votre médecin au préalable si vos douleurs articulaires sont accompagnées d’un gonflement des articulations, de rougeur, ou de fièvre, si vous avez des calculs biliaires, ou une maladie cardiovasculaire.

Lors de la prise de ces gélules des effets indésirables peuvent éventuellement apparaître mais leur fréquence est indéterminée. Vous pouvez avoir des troubles gastro-intestinaux (diarrhée, nausée, vomissement, douleur abdominale...) ou des réactions cutanées de type allergique (éruptions cutanées, urticaire, œdème facial), des céphalées, des vertiges.

Si vous prenez ou si vous avez pris récemment un autre médicament, même si celui-ci a été obtenu sans ordonnance, vous devez en parler à votre médecin ou à votre pharmacien pour éviter les interactions ou les surdosages.

Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas prendre de gélules d’harpagophytum par mesure de précaution sans avis médical.

Consulter la notice en cliquant ici si le PDF ne s'affiche pas.

Mis Ă  jour le 11/07/2019